Mercato : Manchester United très gourmand pour Pogba

Reuters

Totalement éclipsé par l’actualité autour du possible retour de Neymar au Barça, le feuilleton Pogba n’en continue pas moins de défrayer la chronique. Si à l’inverse du Brésilien, le champion du monde tricolore, après avoir publiquement exprimé ses envies d’ailleurs, était bien présent, dimanche, à la reprise des Red Devils, il n’a pas changé d’avis et souhaite toujours autant quitter Manchester United lors du Mercato estival.

L'arrivée de Pogba en Australie : 


Mino Raiola, son agent, ne manque d'ailleurs pas de le rappeler à chacune de ses interventions, espérant ainsi forcer la main aux dirigeants mancuniens. Interrogé, lundi, dans un entretien à talkSPORT, l’Italo-Néerlandais se montrait d’ailleurs étrangement optimiste. "Heureusement, une solution sera rapidement trouvée. Et elle sera satisfaisante pour tout le monde", a-t-il ainsi assuré.

ManU pas intéressé par Bale

Si la Juventus Turin et le Real Madrid sont toujours aussi désireux de le recruter, le club merengue en ayant fait l’une des priorités de son recrutement estival, Manchester United ne semble pourtant toujours pas enclin à le laisser partir. Ole Gunnar Solskaer n’a d’ailleurs pas manqué, sitôt la reprise, de s’entretenir avec son joueur vedette. Surtout, les dirigeants mancuniens n’ont aucunement l’intention de faciliter son départ. Bien au contraire.

A en croire Marca, ce sont ainsi pas moins de 180 millions d’euros que les Red Devils exigeraient pour laisser partir l’ancien Havrais, rapatrié il y a trois ans pour 105 millions d’euros. Une somme qui en ferait le joueur le plus cher de l’histoire du Real mais qui a évidemment de quoi refroidir les ardeurs madrilènes. Les dirigeants merengue espéraient bien pouvoir inclure Gareth Bale dans la transaction pour faire baisser la note, mais le Gallois ne semble pas entrer dans les plans des Red Devils. Ce qui devrait encore un peu plus compliquer la tâche de Florentino Perez.

Morientes : "Pogba serait une bonne recrue pour le Real Madrid"