Mercato : L'OM plaît beaucoup à Niang, Camavinga privilégie le Real, le PSG a un œil à Rome

Panoramic

Ça pourrait se faire


Le confinement a donné des idées à M'Baye Niang (25 ans). Retranché aux côtés de sa belle-famille et de son épouse, originaire de Marseille, et toujours présent actuellement dans la cité phocéenne, l'attaquant rennais a de la suite dans les idées, au même titre qu'il voit encore plus loin. Et son avenir, c'est également dans les Bouches du Rhône qu'il aimerait le tracer. A en croire La Provence, l'ancien joueur du Milan AC s'est déjà entretenu dans ce sens avec le toujours entraîneur de l'OM André Villas-Boas.

D

Convaincu par le discours du Portugais, il aurait même donné son accord au club cher au président Eyraud. Reste maintenant pour le club marseillais à s'entendre avec Rennes, qui exigerait entre 15 et 20 millions d'euros pour le joueur auteur cette saison de 10 buts en 26 matchs de championnat et qui plairait beaucoup également à Tottenham. Même si le club breton assure n'avoir reçu aucune offre pour le moment, Niang, lui, de son côté, semble avoir déjà fait la moitié du chemin.

Les rumeurs fiables


On reste du côté du Stade Rennais avec un autre départ probable : celui de la petite pépite du club breton Eduardo Camavinga (17 ans). Même pas encore majeur, le milieu de terrain au talent monstre affole de nombreux clubs européens. Parmi les potentiels intéressés, figurerait notamment le Real Madrid de Zinédine Zidane. Un intérêt qui n'a pas échappé au natif de Miconje (Angola).

D

Mieux : Camavinga, à en croire le quotidien espagnol AS, ne voudrait plus entendre que des Merengue. Et si du côté de Rennes, on garde espoir de voir le prodige rester (au moins) une année de plus, l'intéressé, en ce qui le concerne, aurait d'ores et déjà choisi de rejoindre le Real si jamais il décidait de quitter la Bretagne dès cet été. Si c'est le cas, le Franco-Angolais pourrait alors se heurter à la concurrence d'un certain... Paul Pogba, lui aussi dans le viseur de Zidane et des Madrilènes.

Les rumeurs loin d'être fiables


Après avoir réglé le cas Mauro Icardi en levant l'option d'achat de l'attaquant argentin pour une somme encore moins élevée (63 M€ au total) que celle prévue initialement par Leonardo, le PSG pourrait poursuivre son marché en Serie A, et plus particulièrement à Rome. D'après nos confrères de L'Equipe, le club parisien se serait de nouveau renseigné auprès de la Lazio au sujet d'Adam Marusic et de Sergej Milinkovic-Savic. Le premier, Monténégrin, constituerait la priorité de recrutement de Leonardo pour pallier le départ annoncé du Belge Thomas Meunier sur le côté droit de la défense. Quant au milieu de terrain serbe de 25 ans, il aurait tapé dans l’œil du directeur sportif brésilien au point de débuter un petit forcing auprès de l'entourage du joueur. Pour s'offrir les deux hommes, Paris, toujours selon le quotidien, pourrait préparer une enveloppe avoisinant les 80 M€.