Mercato : Le PSG doit-il garder Mauro Icardi ?

Reuters

En obtenant le prêt avec option d'achat de Mauro Icardi le dernier jour du mercato estival 2019, le PSG avait frappé un grand coup. En ne dépensant que cinq millions d'euros, le champion de France parvenait à récupérer un attaquant de classe internationale et se réservait le droit de le conserver au-delà de l'année prévue initialement par l'accord conclu avec l'Inter Milan. Une option intéressante pour un joueur qui n'offrait alors pas toutes les garanties notamment en raison d'une saison tronquée après une brouille avec son club.

En brillant dès sa découverte du championnat de France avec quatre buts pour ses trois premières titularisations, le joueur de 27 ans a prouvé que le PSG avait eu raison de l'enrôler. La levée de son option d'achat semblait alors évidente. Mais son passage à vide hivernal et sa récente mise sur le banc par Thomas Tuchel pourrait rabattre les cartes. Quel choix va devoir faire le PSG dans un été rempli d'incertitudes avec la crise du coronavirus ?

Icardi, le successeur désigné de Cavani ?


Alors qu'Edinson Cavani arrive en fin de contrat, recruter Mauro Icardi semble être un choix logique. D'autant plus que l'option d'achat est estimée à 65 millions d'euros, un chiffre relativement bas pour un joueur aussi talentueux. Il en vaut beaucoup plus, surtout quand il est en forme. Le joueur qui est sous contrat avec l'Inter jusqu'en 2022 n'y retournera pas et le recruter pour une telle somme est une bonne affaire. U

ne attaque Neymar - Icardi - Mbappé est très séduisante sur le papier et à tout du trio capable d'emmener Paris jusqu'aux sommets européens tant espérés. Mais le club qui vient de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions a aussi prouvé qu'il n'avait pas besoin de l'attaquant recruté l'été dernier pour y parvenir.

Un retour en Italie qui fait parler


Icardi n'a pas joué la moindre minute de la double-confrontation avec le Borussia Dortmund. Un cinglant rappel à l'ordre. En difficulté ces dernières semaines, il aurait eu un désaccord avec Thomas Tuchel. Quand on connaît la poigne de l'entraîneur allemand, cet accrochage pourrait être une fracture précipitant la fin de l'aventure parisienne d'Icardi.

C'est encore plus probable avec sa femme et agent Wanda Nara qui ne cesse de répéter que son mari veut rentrer en Italie. Mauro Icardi aurait pu avoir profité de ce prêt uniquement pour se relancer et séduire un club comme la Juventus Turin qui cherche un successeur à Gonzalo Higuain. L'ancien capitaine de l'Inter a un fort caractère et il a prouvé à Milan qu'il obtenait ce qu'il voulait.




Si sportivement, dépenser 65 millions d'euros pour ce joueur est intéressant, ce pari vaut-il le coup d'être pris dans un vestiaire parisien qui a pu être fragile ? Vu son rendement sur la pelouse à l'automne, oui. Vu son efficacité pendant l'hiver, peut-être pas. Mais dans un mercato estival qui s'annonce incertain avec la crise du coronavirus, son recrutement pourrait apporter des garanties comme aucun autre. Le dossier est bien épineux et les acteurs nombreux. Le prêt avec option d'achat obtenu en 2019 a été une bonne affaire mais n'a fait que repousser certains problèmes d'une année.