Mercato : Aulas redoute le départ de Memphis Depay

L’optimisme a-t-il laissé la place au doute côté lyonnais ? Alors qu’ils se voyaient conserver leur joueur vedette et étaient même très confiants sur le fait qu’il prolonge, les dirigeants lyonnais sont un peu moins sûrs de pouvoir compter sur Memphis Depay lors de la saison 2020/2021. Les négociations avec l’international néerlandais sont au point mort et rien ne plaide en faveur d’une évolution positive de la situation. Même Jean-Michel Aulas, connu pour son positivisme exacerbé, reconnait qu’il y a un sérieux risque pour que la star de l’équipe s’envole pour d’autres cieux durant l’intersaison en cours.

 

« Il va jouer les finales qui nous attendent. Malheureusement, les transferts internationaux se prolongeront jusqu'au 13 octobre, alors on pourra venir chercher nos joueurs jusque-là », a indiqué un JMA quasi fataliste dans une interview accordée au Progrès. Pour rappel, les pourparlers avec l’attaquant batave avaient débuté en fin d’année dernière. Les avancées ont été rares et à un an de l’expiration de son bail, l’ancien mancunien n’a jamais semblé aussi proche d’un départ.

 

Un mercato moins ambitieux que prévu ?

En plus d’exprimer son scepticisme sur le dossier de Depay, le cacique lyonnais a également souligné que les moyens du club pour se renforcer durant cet été ne seront pas illimités. « Ce sont Juni, Bruno (Cheyrou) et Rudi (Garcia), qui vont gérer cela. Il faudrait être fou ou mal intentionné pour remettre en question les choix que Juni pourrait faire. On essaie de lui donner les moyens, mais c’est difficile car on a perdu plus de 100 millions de chiffre d’affaires », a-t-il confié. De quoi miner un peu plus le moral des supporters.