Manchester City : Une dernière offre pour Kane ?

Reuters

Il est de retour ! Près d’un mois et demi après sa dernière apparition sur un terrain, lors de la finale de l’Euro perdue aux tirs au but par l’Angleterre face à l’Italie, Harry Kane a rejoué dimanche après-midi, lors du déplacement de Tottenham à Wolverhampton. Le numéro 10 des Spurs a remplacé Son Heung-Min pour les vingt dernières minutes de cette rencontre de la deuxième journée de Premier League remportée 1-0 par les visiteurs, grâce à un penalty de Dele Alli en début de match.

115 millions refusés


Sur le banc de son club pour la première fois depuis décembre 2018, Kane a été chaudement acclamé par les supporters nord-londoniens qui avaient fait le déplacement. Et ce malgré ses envies de départ à Manchester. Des envies qui n’ont pas trouvé d’écho auprès de son président, Daniel Levy, qui réclame toujours une somme astronomique pour le laisser partir, surtout dans un autre club anglais. Il aurait déjà refusé une offre de 100 millions de livres (plus de 115 millions d’euros) de la part des Mancuniens, et exigerait près de 150 millions de livres (près de 175 millions d’euros)…

Son orphelin


Les Cityzens ne seraient pas disposés à mettre autant mais vont formuler une dernière offre cette semaine d’après le Telegraph, sans que l’on sache à quelle hauteur… Est-ce que ce sera suffisant pour convaincre les Spurs de le lâcher ? Rien n’est moins sûr. Il n’était en tout cas pas de trop dimanche, alors que les hommes de Nuno Espirito Santo ont souffert au Molineux Stadium, où Son a passé une après-midi compliquée. Une semaine auparavant, il avait été le héros du match d’ouverture de la saison face à Manchester City en inscrivant l’unique but de la rencontre. Il est clairement orphelin de son compère de l’attaque, qui ne semble en revanche pas manquer aux troupes de Pep Guardiola, largement victorieuses face à Norwich samedi (5-0). Mais la saison est encore longue…

>