Manchester City débloque une somme mirobolante pour le mercato

Reuters

La crise sanitaire n’a pas eu d’effet négatif sur les finances de Manchester City. Les Eastlands n’ont pas été déstabilisés plus que cela par cette période délicate. Au contraire, la menace d’une suspension de Ligue des Champions qui a pesé sur eux durant la première partie de l’année a fortement aiguisé leur appétit sur le marché des transferts. A en croire le site anglais The Athletic, ils envisagent aujourd’hui d’effectuer d’énormes dépenses afin de donner un coup de neuf à leur effectif. 330M€, c’est le montant qu’ils seraient prêts à débourser d’ici le 5 octobre prochain et la fermeture du mercato.

City a déjà plusieurs cibles en vue

Les responsables des Eastlands ont déjà plusieurs cibles dans leur viseur. Le recrutement de Nathan Aké, l’arrière de Bournemouth, est en bonne voie, de même que celui de Ferran Torres, le sociétaire de Valence. Les vice-champions d’Angleterre chercheraient également à attirer dans leurs rangs Kalidou Koulibaly, le défenseur central de Naples. Jusque-là, l’été le plus dépenser de City a été celui de 2017 lorsqu’ils avaient déboursé jusqu’à 317M€ en renforts. Un record qui a de bonnes chances d’être battu en 2020.