Mahrez, un nouveau défi à Arsenal ?

Reuters

"Je pense que tout le monde est présent et content d’être ici. C’est terminé, le marché est terminé. Mahrez veut rester." Claudio Ranieri avait mis fin au débat mercredi dans ses propos à Sky Sports. Après le départ de N’Golo Kanté à Chelsea, plus personne ne devait donc partir. Mais voilà, la saison de Leicester, couronnée d’un titre de champion d’Angleterre, attise toutes les convoitises des grosses écuries européennes. Jamie Vardy devait d’ailleurs aller à Arsenal. Mais il n’en a rien été. Et c’est finalement son coéquipier Riyad Mahrez qui pourrait effectuer ce voyage.

Mahrez voudrait rejoindre les Gunners

Deux jours après la déclaration du technicien italien, nos confrères d’Eurosport expliquent que la pépite des Foxes aurait un faible pour les Gunners. L’international algérien, auteur de 18 buts et 10 passes décisives en 39 rencontres toutes compétitions confondues cette saison, serait en effet intéressé à l’idée de rejoindre la bande d’Arsène Wenger. Les dirigeants du champion d’Angleterre, deux ans après avoir recruté pour 450 000 euros Riyad Mahrez au Havre, pourrait toucher le gros lot. Leicester attend en tout cas pas moins de 50 millions d’euros ! Une ascension fulgurante donc pour le natif de Sarcelles, qui jouerait aussi la Ligue des champions avec le club londonien, dauphin de Leicester lors de l’exercice 2015-2016.

Mais alors comment le dossier va-t-il se décanter ? Car si Claudio Ranieri a affirmé que le joueur de 25 voulait rester, le principal intéressé aurait finalement opté pour l’autre option. Et la décision du joueur devrait être l’élément déclencheur. L’avis de N’Golo Kanté, qui avait aussi envie de quitter le navire de Leicester pour Chelsea, avait aussi fait la différence. La formation de Claudio Ranieri ne devrait donc pas le retenir. Les Gunners réaliseraient ainsi un gros coup afin de renforcer un secteur offensif déjà bien garni avec Mesut Özil, Alexis Sanchez, Theo Walcott ou encore Alex Oxlade-Chamberlain. Mais après de telles performances cette saison, Riyad Mahrez ne devrait pas avoir du mal à s’installer sur l’aile droite d’Arsenal. 


>