L’Atlético Madrid aurait lâché du lest pour Cavani (PSG)

Malgré tous les efforts consentis et de nombreuses approches effectuées, l’Atlético Madrid n’a pas réussi à attirer Edinson Cavani dans ses rangs. Un dénouement favorable pour les Matelassiers n’est pas encore complètement exclu, mais plus le temps passe et plus la piste menant au goleador uruguayen se refroidit. Même si le président du club, Enrique Cerezo, a reconnu être en discussions pour mettre la main sur "El Matador", le dossier en question serait aujourd’hui au point mort. Et c’est ce qui aurait poussé les responsables espagnols à étudier d’autres possibilités de renfort, d’après ce qu’affirme L’Equipe dans son édition du jour.

L’Atlético s’est rabattu sur Bruno Guimaraes et serait proche de l’avoir


Et parmi les possibilités en question, il y aurait celle personnifiée par Bruno Guimaraes. Ce milieu de terrain brésilien, évoluant à l’Athlético Paranense, est la cible de l’Olympique Lyonnais et on pensait même son transfert chez les Gones conclu. Mais, l’Atlético s’est manifesté pour doubler les Rhodaniens et aurait même de bonnes chances de parvenir à ses fins puisqu’un accord verbal aurait été prétendument trouvé avec l’employeur de l’espoir auriverde. La décision finale reviendrait désormais au joueur pour ce qui est de la destination qu’il veut prendre. Ce rebondissement n’a pas été du goût de Jean-Michel Aulas, l’homme fort de l’OL. Sur twitter jeudi soir, ce dernier aurait contestée l’accord passé entre les deux Atlético. « Cela me parait contraire aux règles FIFA et son article 83.1 », a-t-il noté.