Jovic déjà prêté par le Real Madrid ?

ICON SPORT

Ah, l’extraordinaire longévité de Karim Benzema sous le maillot du Real Madrid, c’est quelque chose ! Dix saisons que l’ancien Lyonnais enchaîne à la pointe de l’attaque merengue, malgré les critiques et les doutes émis sur la capacité de l’international tricolore à assumer ce statut d’incontournable au sein de l’effectif madrilène.

 Les 17 buts de Luka Jovic avec Francfort : 

Et le début de saison de "KB9" parle encore pour lui avec un premier match plein en Liga, qu’il a marqué de son empreinte entre un premier but et une passe décisive sublime sur le terrain du Celta Vigo (3-1). De quoi une nouvelle fois faire taire ses habituels contempteurs, prompts à annoncer sa fin de règne. Celle que le jeune Luka Jovic (21 ans), débarqué cet été dans la capitale espagnole moyennant la coquette somme de 60 M€ et précédé d’une jolie réputation avec une dernière saison à 27 buts sous les couleurs de l’Eintracht Francfort, était censé pouvoir précipiter…

Mariano Diaz aussi proposé

"Zidane croit en moi et son opinion sur moi n’a pas changé depuis que nous travaillons ensemble": Jovic, cité ici par Novosti, s’exprimait ainsi pas plus tard que ce mardi, plus confiant que jamais dans ses chances d’intégrer la rotation de "Zizou" en attaque. Même s’il n’a pas eu droit de cité samedi, au Balaidos, dans l’antre du Celta. Sauf que le Real aurait besoin de dégraisser un secteur offensif aujourd’hui trop fourni, à l’image d’un Mariano Diaz, pressenti du côté de l’AC Milan, rapporte la Gazzetta dello Sport.

Mais l’ex-pointe de l’OL ne serait pas le seul attaquant proposé par les dirigeants du Real à leurs homologues milanais – qui ne parviennent pas à débloquer le dossier Angel Correa (Atlético Madrid) - avec lesquels ils entretiennent d’excellentes relations, suite au transfert notamment de Théo Hernandez. Un rendez-vous est fixé en cette dernière semaine de mercato, et Jovic, sous contrat jusqu’en 2025, pourrait être aussi cédé aux Rossoneri, sous la forme d’un prêt, quoi qu'en dise l'intéressé. De quoi refroidir le jeune Serbe et laisser à Benzema le temps de voir venir…       

Benzema buteur, le Real enfin convaincant !