Bundesliga : Xabi Alonso s'ajoute à la liste du Bayern

Depuis le départ de Pep Guardiola en juin 2016, le Bayern Munich a bien du mal à trouver chaussure à son pied concernant le poste d’entraîneur. Carlo Ancelotti n’a duré qu’un an tout comme Niko Kovac, fraîchement débarqué de son poste, quand Willy Sagnol et Jupp Heynckes ont assuré la transition entre les deux premiers noms cités. Heureusement pour le club munichois, cette instabilité sur le banc n’empêche pas les coéquipiers de Robert Lewandowski d’enchaîner les titres, du moins sur la scène nationale. En mettant à la porte Kovac, plus vraiment soutenu par certains de ses joueurs cadres, le Bayern Munich a souhaité relancer une dynamique positive que le large succès dans le choc face au Borussia Dortmund n’a fait que confirmer (4-0).

Xabi Alonso seulement dans deux ans ?


Avec la trêve internationale qui s’annonce, les dirigeants munichois vont avoir le temps de plancher sur le successeur du Croate même s’ils viennent de confirmer l’intérim d’Hans-Dieter Flick « jusqu’à nouvel ordre ». Mais l’ancien bras droit de Joachim Löw n’a pas vocation à s’éterniser sur le banc munichois. Karl-Heinz Rummenigge a dans l’idée de faire appel à des anciens de la maison pour ramener le club sur le devant de la scène européenne. L'une des options renvoie vers l’Espagne et commence petit à petit à se faire une place dans l’esprit du patron munichois si l’on en croit The Athletic. Il s’agit de Xabi Alonso, l’ancien milieu de terrain des champions d’Allemagne et qui est retourné à la Real Sociedad pour débuter son aventure d’entraîneur avec la réserve. D’après une source citée par le site américain, « Alonso est admiré dans le club et en particulier par le conseil d’administration » qui est tombé sous les charmes des préceptes voulus par Xabi Alonso, quand ce dernier était encore joueur. Reste la question de l’expérience au plus haut niveau et c’est bien ce qui bloque à l’heure actuelle…