Barcelone : La réaction de Messi sur le scandale qui touche le club

Décidément, le FC Barcelone n’arrive plus à s’offrir une semaine calme sans le moindre problème à gérer ou polémique à éteindre. Après avoir dû se trouver un nouveau coach avec une crise sportive à gérer, avoir dû joué ensuite aux médiateurs entre le directeur de football et le joueur phare de l’équipe, le club blaugrana est désormais confronté à une autre controverse. Celle qui concerne son président Josep Maria Bartomeu, soupçonné de s’être lié à une agence spécialisée en communication et avec comme but de nuire à certaines personnalités du club.

Messi ne sait pas « si c’est vrai ou pas »


Lors d’une conférence de presse tenue mardi, l’homme fort du Barça s'est défendu contre les accusations, et assuré que « tout est faux » par rapport à ce qui se dit dans les médias. Mais, cela n’a en rien apaisé la tension du côté du Nou Camp et le président est toujours montré du doigt par l’opinion publique ou son concurrent pour le poste de président. Une situation ubuesque et qui ne plait pas vraiment à Lionel Messi. Dans un entretien accordé à El Mundo Deportivo (à paraitre jeudi), ce dernier a indiqué que « ce genre de choses ne devraient pas se passer normalement » dans un club tel que le FC Barcelone.

« C'était une surprise pour moi parce que je n'étais pas ici, j’étais en voyage et quand je suis arrivé, j’ai découvert ça, a-t-il d’abord révélé. Le président nous a répété ce qu'il a dit lors de sa conférence de presse sur cette situation. Je ne peux rien dire si ce n’est que c'est bizarre que quelque chose comme ça arrive ». « La Pulga » croit-il son dirigeant lorsque ce dernier affirme n’avoir rien à se reprocher ? A cette question, il a livré une réponse assez étonnante : « Il faut attendre pour savoir si c'est vrai ou pas ».

Il réitère son envie de retourner en Argentine


Ces derniers jours, Messi a vu son nom alimenter la rubrique des transferts puisqu’on lui prête de nouveau l’intention de partir. Des bruits de coulisses qu’il s’est gardé de commenter. En revanche, il a confirmé ce qu’il avait indiqué il y a longtemps, à savoir qu’un retour en Argentine, dans sa ville natale, l’intéresserait grandement. « J'adore Barcelone, mais Rosario me manque aussi beaucoup. C'est ma maison, j'ai passé plus de temps ici qu'en Argentine. Mais, encore une fois, j'adore Barcelone, l'endroit où j'habite (Castelldefels) et ma vie ici ». Des propos ambigus et qui ne sont pas de nature à ramener le calme en terre catalane.