Atlético : Griezmann a mis ses menaces à exécution

Reuters

Selon les informations révélés par AS, le numéro 7 des Colchoneros a bel et bien séché la reprise de l'entraînement ce dimanche soir, lui qui était pourtant attendu à 20h30.

L'ancien joueur de la Real Sociedad ne s'est pas présenté, une manière de protester contre l'attitude de ses dirigeants, coupables à ses yeux de tout mettre en oeuvre pour retarder son transfert attendu au FC Barcelone. Les pensionnaires du Wanda Metropolitano devraient donc en retour prendre des sanctions financières à l'encontre du champion du monde tricolore.