Après Nasri, Le Havre tente Ben Arfa

Reuters

Désormais entraîné par Paul Le Guen, Le Havre, qui a débuté sa saison par deux matches nuls et une victoire en championnat, ainsi qu’une élimination aux tirs au but à Clermont dès le premier tour de la Coupe de la Ligue, espère enfin retrouver une Ligue 1 quittée en 2009.

Et le club normand ne manque pas d’ambition. Au niveau des idées, déjà. Car après avoir tenté de recruter Samir Nasri, qui a finalement rejoint Anderlecht, le HAC essaie désormais de s’attacher les services d’un autre membre de la fameuse génération 87: Hatem Ben Arfa.

Vers un club de Gênes ?

D’après L’Equipe, l’actuel 6e de Ligue 2 a bien manifesté un intérêt pour l’ancien Rennais, désormais libre de tout contrat. Deux rendez-vous, au moins, auraient d’ailleurs déjà eu lieu à ce sujet entre les deux parties. Le Havre part de très loin, et le sait, mais compte sur le lien entre Ben Arfa et Le Guen, qui l’avait lancé chez les professionnels à Lyon en 2004, pour convaincre « HBA » de rejoindre l’antichambre de l’élite.

Même si l’ancien prodige de Clairefontaine privilégierait plutôt les pistes d’étrangères, toujours d’actualité alors que la dernière ligne droite du mercato approche à grands pas. Et notamment en Italie, où il se clôture le 25 août. Les deux clubs de Gênes, le Genoa et la Sampdoria, lui mèneraient d’ailleurs la cour la plus assidue.