Istres se sauve

Icon Sport

La 25e et avant dernière journée de Starligue a vu l’officialisation du maintien d’Istres mercredi soir.

Les Provençaux se sont pourtant inclinés à Nîmes (27-26), mais ni Ivry (12e), face à Toulouse (28-29), ni Cesson-Rennes (13e), contre des Montpelliérains assurés de finir dauphins du PSG (24-30), n’ont réussi à l’emporter.

Des Bretons qui seront condamnés à l’exploit à Paris lors de la dernière journée pour conserver leur place dans l’élite, alors que les joueurs de l’Essonne se déplaceront eux à Istres jeudi prochain.

Dans les autres matches de la soirée, à noter les cartons du PSG, déjà sacré il y a trois semaines, à Pontault-Combault (23-39) et de Nantes, qui met la pression sur Chambéry (3e), contre Tremblay (38-25).