Starligue : Desbonnet va revenir à Montpellier

C'est un retour aux sources qui se profile. A compter du mois de juillet 2022, le gardien de but international français Rémi Desbonnet (1,82m, 85kg), aujourd'hui âgé de 29 ans et actuel pensionnaire du club de Nîmes, va retourner dans son club formateur, à savoir Montpellier, vice-champion de France en titre et qui effectuera son retour en Ligue des Champions à l'occasion de la prochaine saison. Cette annonce a été effectuée par la formation montpelliéraine elle-même, via son compte Twitter officiel, ce lundi. Dans son communiqué accompagnant cette nouvelle, le MHB précise que son futur protégé a signé un contrat d'une durée de quatre ans et sera lié à Montpellier jusqu'en 2026. C'est lors de la saison 2012-13 que le natif de Montpellier avait alors effectué ses grands débuts en professionnel avec le club local, qui avait alors été en proie, cette saison-là, à la fameuse affaire de paris truqués.


Desbonnet est récemment devenu international


A l'issue de cet exercice, il avait alors décidé de s'engager chez le rival, Nîmes. Un club où il a joué un total de huit ans et où il n'a donc jamais arrêté de progresser. Cela lui a ainsi permis de devenir ensuite international, en étant le joker de l'équipe de France lors des derniers Jeux d'été 2020 de Tokyo au Japon. L'entraîneur et manager de Montpellier, à savoir Patrice Canayer, ne pouvait que se réjouir de l'annonce de son retour : « Rémi (Desbonnet) est un joueur que je connais bien. Il a pris de l'expérience et de la maturité. Il est aujourd'hui titulaire indiscutable à l'USAM Nîmes, joueur de l'équipe de France, et ses performances sont régulières. C'est un joueur qu'on a envie d'avoir dans son effectif. » Ces dernières saisons, dans la cage, Montpellier avait comme gardiens de but Kevin Bonnefoi ainsi que l'international croate Marin Segao, qui sera justement en fin de contrat en 2022.

>