Liqui Moly StarLigue (J4) : Saint-Raphaël repasse en tête, Toulouse et Istres s'imposent enfin

Après trois revers de rang, Toulouse lance enfin sa saison. A l’occasion de son déplacement à Chartres, le Fenix est allé chercher une courte mais précieuse victoire. Un match que les coéquipiers de Fredric Petterson (3 buts sur 4 tirs) ont très bien démarré, menant de cinq buts après huit minutes. Toutefois, à force de patience et grâce à Vanja Ilic (8 buts sur 10 tirs), les Chartrains ont effacé ce départ manqué en égalisant à un peu plus d’une minute de la pause. Toutefois, Maxime Gilbert (3 buts sur 5 tirs) a remis le Fenix devant en toute fin de premier acte. C’est à 20 minutes du terme de la rencontre que les Toulousains ont fait l’effort les propulsant vers la victoire. Un 4-0 a donné aux coéquipiers d’Uros Borzas (8 buts sur 12 tirs) un matelas suffisant pour s’imposer de deux longueurs (31-33).

Istres ramène la victoire de Limoges


Pour Limoges, le début de saison se transforme en calvaire. Les Limougeauds ont concédé face à Istres leur troisième revers en quatre journées et voient leurs adversaires du jour passer devant au classement. Si les deux équipes se sont tenues en respect pendant les huit premières minutes, les Istréens ont ensuite pris l’ascendant grâce à Jakob Mikkelsen (7 buts sur 10 tirs) pour compter quatre longueurs d’avance au quart d’heure de jeu. Seul un sursaut d’orgueil de Dragan Gajic (9 buts sur 10 tirs) et Hichem Daoud (3 buts sur 3 tirs) a ramené Limoges à deux longueurs à la mi-temps. L’entame du deuxième acte a permis aux Limougeauds de revenir à hauteur mais c’est à l’orée du dernier quart d’heure que les Provençaux ont accéléré avec un 5-0 qui a changé la donne. Les coéquipiers d’Andrea Parisini (8 buts sur 8 tirs) ont alors parfaitement géré la fin de match pour s’imposer de trois longuuers (34-37).

Saint-Raphaël reprend provisoirement la tête


Comme lors de la 3eme journée, Saint-Raphaël a profité du fait d’ouvrir la journée pour s’installer en tête du classement. Les Varois ont pris le meilleur sur le promu Nancy. Les coéquipiers de Luka Groff (8 buts sur 14 tirs) ont pourtant fait la course en tête lors du début de match. Les Raphaëlois ont pu compter sur Alexandre Demaille (15 arrêts à 37% d’efficacité) dans le but pour prendre l’avantage au tableau d’affichage mais l’écart n’était que d’une longueur à la mi-temps. C’est finalement à l’usure que les coéquipiers de Raphaël Caucheteux (9 buts sur 9 tirs) se sont progressivement détachés pour une victoire de cinq buts (27-32). Un succès qui est leur troisième de suite et qui leur permet de pointer à la première place avant les matchs du PSG et de Nîmes. Pour Nancy, l’éclaircie née du succès à Toulouse n’a pas duré très longtemps.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 4EME JOURNEE
Jeudi 30 septembre 2021
Saran - Chambéry : 24-28

Vendredi 1er octobre 2021
Chartres - Toulouse : 31-33
Limoges - Istres : 34-37
Nancy - Saint-Raphaël : 27-32

Samedi 2 octobre 2021
19h00 : PSG Handball - Cesson-Rennes
20h00 : Aix - Nantes

Dimanche 3 octobre 2021
17h00 : Dunkerque - Nîmes
17h00 : Montpellier - Créteil

>