Liqui Moly StarLigue (J4) : Ça repart pour le PSG, la passe de trois pour Aix

Panoramic


Le PSG s’est clairement remis sur les rails. Après avoir étrillé Magdebourg en Ligue des Champions, les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez ont renoué avec la victoire en championnat à l’occasion de la réception de Créteil. Un derby francilien que les Parisiens ont pris par le bon bout grâce à Kamil Syprzak (12 buts sur 13 tirs) et Elohim Prandi (8 buts sur 12 tirs). Un 4-0 emmené par Valentin Bzdynga (2 buts sur 2 tirs) au quart d’heure de jeu a permis au club de la Capitale de s’échapper au tableau d’affichage mais les Cristoliens ont montré de la ressource, revenant progressivement au score pour égaliser à un peu moins de 90 secondes de la pause grâce à deux réalisations coup sur coup de Djordje Djekic (5 buts sur 10 tirs) avant qu’Alejandro Barbeito (4 buts sur 5 tirs) ne permette à Créteil de rejoindre son vestiaire en tenant le PSG en échec. L’USC a même pris deux longueurs d’avance au début du deuxième acte mais c’était avant qu’Andreas Palicka (12 arrêts à 32% d’efficacité) hausse le ton dans sa cage. Les Parisiens ont alors profité de ces munitions supplémentaires pour distancer de manière irrémédiable. Un 5-0 dans les six dernières minutes, dont deux dernières réalisations de David Balaguer (3 buts sur 8 tirs) permettent au PSG de s’imposer de neuf buts (35-26) face à une vaillante équipe cristolienne. Avant le déplacement de Nantes à Saint-Raphaël ce dimanche, le PSG reprend provisoirement la tête du classement quand Créteil, battu pour la troisième fois en quatre journées, reste en bas de tableau.

Aix assure à domicile


Un groupe de tête auquel Aix s’est joint après son succès à domicile face à Limoges. Kristjan Kristjansson (3 buts sur 8 tirs) et Youssef Ben Ali (7 buts sur 7 tirs) ont donné le ton mais c’est à l’issue des dix premières minutes que le PAUC a imposé sa marque à la rencontre. Profitant des maladresses de joueurs limougeauds et d’une intervention d’Alejandro Romero (8 arrêts à 21% d’efficacité), les Aixois ont passé neuf minutes sans encaisser le moindre but, infligeant dans le même temps un 6-0 à leurs adversaires. Un écart de sept longueurs qui a continué à enfler, atteignant neuf unités à cinq minutes de la pause. Limoges a lors répondu avec trois buts coup sur coup dont une réalisation de Dragan Gajic (7 buts sur 8 tirs) pour se rapprocher. La mi-temps a été atteinte avec une marge de sept unités pour Aix. A la reprise, Romain Lagarde (4 buts sur 7 tirs) et Matthieu Ong (8 buts sur 9 tirs) ont repris les bonnes habitudes du PAUC avec un 3-0 pour rétablir l’écart de neuf longueurs. La suite de la deuxième période a vu les deux formations se rendre coup pour coup et l’écart osciller entre sept et neuf longueurs. Si Limoges a poussé pour essayer d’inverser la tendance et profiter d’une fin de match moins engagée des Aixois, le PAUC s’impose au final de cinq longueurs (38-33), sa troisième victoire de suite en championnat. Ils profitent de l’occasion pour passer devant leur victime du soir.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 4EME JOURNEE
Jeudi 29 septembre 2022
Dunkerque - Toulouse : 38-32
Cesson-Rennes - Istres : 33-22

Vendredi 30 septembre 2022
Nîmes - Chambéry : 34-37
Chartres - Montpellier : 27-34
Ivry - Sélestat : 38-32

Samedi 1er octobre 2022
PSG Handball - Créteil : 35-26
Aix - Limoges : 38-33

Dimanche 2 octobre 2022
17h00 : Saint-Raphaël - Nantes

>