Ligue des Nations : L'Espagne anéantit le Portugal et verra le Final Four



Tous les regards étaient braqués sur Braga, ce mardi soir, où le Portugal affrontait l'Espagne à l'Estádio Municipal pour un derby ibérique toujours très explosif. Une affiche de gala avec un air de Mondial, puisque les deux voisins s'étaient affrontés lors de la dernière édition russe en 2018, avec un match spectaculaire soldé par un score de parité suite à un triplé de Cristiano Ronaldo (3-3). En juin dernier, aussi, Portugais et Espagnols s'étaient quittés bons amis (1-1). Cette fois-ci, c'est la Roja qui a pris le dessus.

L'Espagne s'en sort bien


Malgré une rencontre indécise et des opportunités franches de chaque côté, l'Espagne s'est montrée la plus efficace en débloquant la situation sur le gong, au bout de la nuit, grâce à un but à bout portant de Morata sur une action bien construite (0-1, 88e). Sans démériter après une grosse première heure, le Portugal n'a pas pu s'en relever. Ce succès permet à l'Espagne de coiffer son rival pour se qualifier pour le Final Four de cette Ligue des Nations, qu'elle tentera de soulever pour la première fois.

Troisième de ce groupe 2, la Suisse recevait la République tchèque. La Nati s'est imposée au terme d'une rencontre disputée (2-1), grâce notamment à un but de l'attaquant de l'AS Monaco, Embolo.

Parmi les autres rencontres notables de la soirée, en Ligue B, le match opposant l'Ukraine à l’Écosse n'a pas décerné de vainqueur (0-0), tandis que l'Irlande a dompté l'Arménie au terme d'une rencontre rocambolesque (3-2). La Norvège d'Erling Haaland a subi la loi de la Serbie (0-2), dans un match où le super-buteur de Manchester City est resté mué - ce qui est assez rare pour être souligné. Enfin, la Suède, de son côté, a été accrochée par la Slovénie (1-1).

>