Ligue des Nations : Le point sur la compétition après 4 journées

Panoramic

Dans l'élite de cette Ligue des Nations, petite sensation dans le groupe 1 avec la Pologne qui a pris la tête, devant l'Italie et les Pays-Bas. Alors que les deux nations favorites se sont neutralisées à Bergame (0-0), les coéquipiers de Robert Lewandowski, auteur d'un doublé, ont écrasé la Bosnie-Herzégovine (3-0), mais auront deux rendez-vous compliqués en novembre. Dans le groupe 2, après sa défaite en Angleterre, la Belgique a rebondi en allant s'imposer en Islande (1-2), avec un doublé de Romelu Lukaku, et repasse en tête.

Car, dans le même temps, les Anglais ont été battus à domicile par le Danemark (0-1), suite à un penalty de Christian Eriksen. Toujours en Ligue A, le duel à distance continue entre le Portugal et la France suite à leur succès respectif contre la Suède (3-0) et en Croatie (1-2). Leur duel le 14 novembre prochain sera déterminant pour la qualification pour le Final 4. Dans le dernier groupe, l'Espagne, battue en Ukraine (1-0) est toujours première, alors que la Suisse, proche de la relégation, ferme la marche.

L'Ecosse se rapproche de l'élite, la Turquie loin du compte


Un cran en-dessous, la lutte pour la montée au plus haut niveau du football européen bat son plein. Dans le groupe 1, si la Roumanie et l'Irlande du Nord ont abdiqué, l'Autriche et la Norvège se disputeront la promotion en novembre. Vainqueur de la République tchèque (1-0), grâce à un but de Ryan Fraser, l'Ecosse a pris une belle option sur la montée dans le groupe 2, avec désormais quatre longueurs d'avance sur leur dernière victime à deux journées de la fin. Bien partie dans le groupe 3, la Russie marque le pas depuis et a raté l'occasion de s'envoler mercredi suite au match nul (0-0) contre la Hongrie. Dans le groupe 4, le duel à distance continue entre le pays de Galles et la Finlande, leur affrontement en novembre lors de la 6eme journée devrait être décisif.
 

Du suspense chez les « petits »


En Ligue C, le suspense est à son comble partout que ce soit pour la montée ou la relégation. Ainsi, le Luxembourg et le Monténégro dans le groupe 1, la Macédoine du Nord, la Géorgie et l'Arménie dans le groupe 2, la Slovénie et la Grèce dans le groupe 3 et la Biélorussie, la Lituanie et l'Albanie dans le groupe 4 peuvent notamment encore rêver d'évoluer un cran plus haut lors de la prochaine édition. Enfin, en Ligue D, les derniers matchs se sont déroulés le 13 octobre et ont vu les Iles Féroé et Gibraltar prendre une option sur la promotion, alors que Saint-Marin a décroché un point historique au Liechtenstein (0-0).
 

Southgate : "Maguire traverse une période difficile"