Ligue des Nations : Le Final Four avec la Belgique et l'Italie

Après la France et l’Espagne, la Belgique et l’Italie ont assuré leur passage en demi-finales de la Ligue des Nations. Ces deux sélections ont dû attendre la dernière levée de la phase des poules pour valider leur ticket, mais ils l’ont fait haut la main avec des succès convaincants contre respectivement le Danemark (4-2) et la Bosnie-Herzégovine (2-0). Les quatre vainqueurs du groupe connaitront le programme des demies le 3 décembre prochain à l’issue du tirage au sort.

La Belgique assure malgré Courtois


L’équipe de Roberto Martinez avait tout à perdre en accueillant les Danois à domicile, mais elle a su finalement négocier parfaitement ce rendez-vous. Certes, les Diables Rouges se sont fait rejoindre au score au quart d’heure du jeu, après que Jonas Wind ait répondu à un but de Youri Tielemans. Mais, par la suite, ils ont imposé leur loi et c’est Romelu Lukaku qui s’est chargé de matérialiser cette mainmise. L’attaquant de l’Inter a inscrit un doublé, améliorant son record de buts en sélection. En fin de rencontre, Thibaut Courtois s’est troué et a offert le deuxième but aux visiteurs, mais la réaction belge fut immédiate. Kevin De Bruyne claquait le 4e but des siens d’une belle frappe enroulée du droit.


Dans le même groupe, l’Angleterre et l’Islande s’affrontaient dans un match sans enjeu à Wembley. Les Three Lions n'ont fait qu'une bouchée des Nordiques. Avec leur jeune garde, ils ont inscrit quatre buts et n’en ont pris aucun. Declan Rice, Masoun Mount et Phil Foden (doublé) ont été les trois réalisateurs de l’équipe de Southgate.

La Squadra n’a pas tremblé

Tout comme la Belgique, l’Italie n’a pas failli à sa tâche lors de son opposition contre la Bosnie-Herzégovine. Contrainte de l’emporter pour éviter de se faire doubler par les Pays-Bas, la Squadra Azzurra a fait plus que répondre aux attentes. Elle a surclassé son hôte, et maitrisé le match de bout en bout. Andrea Belotti et Domenico Belardi ont fait trembler les filets adverses. Le succès des Oranje en terre polonaise (2-1), avec notamment un but de Memphis Depay, a donc été vain.

A noter que dans la Ligue B dans cette compétition, l’Autriche, la Hongrie, le Pays de Galles et la République Tchèque ont obtenu les résultats qu’ils convoitaient pour accéder à l’étage supérieur. La palme du score fleuve de la soirée est par ailleurs revenu à la Serbie, victorieuse de la Russie par cinq buts d’écart (5-0).

 


>