Ligue des Nations - Angleterre, une défaite historique

Reuters

Il n'y a pas que l'équipe de France qui est passée à côté de sa campagne de Ligue des nations durant ce mois de juin. Exactement comme les Bleus, l'Angleterre a enchaîné quatre matchs sans le moindre succès, singeant les Tricolores jusque dans l'enchaînement des déconvenues (1 défaite, deux nuls, 1 défaite). Mais les hommes de Gareth Southgate ont poussé la catastrophe un peu plus loin encore avec une dérouillée historique concédée lundi face à la Hongrie (0-4), au stade Molineux de Wolverhampton.

Les Three Lions battus sur leur sol par quatre buts d'écart, c'est tout simplement du jamais vu au XXIe siècle, mais surtout de l'inédit depuis... 1928. À l'époque, c'est l’Écosse qui était venue s'imposer 1-5 chez son voisin insulaire. Ce lundi, le Anglais ont largement dominé en termes de possession de balle (67%), mais sont complètement passés à côté offensivement. Le manque de liant entre les lignes leur a également porté préjudice.

Mauvaise série pour Southgate

Pas très bon signe pour une équipe d'Angleterre pourtant finaliste du dernier Euro et que beaucoup présentaient comme l'une des équipes favorites pour le prochain Mondial qatari. Comme l'équipe de France, les Three Lions vont devoir se reposer avant de repartir de l'avant. Chahuté par une partie de son public, le sélectionneur Gareth Southgate a encore cinq mois pour trouver la bonne formule, lui qui vient de signer la pire série de son histoire à la tête de la sélection.


>