Donnarumma, le tatouage de la réconciliation

S'il s'y attendait un peu, Gianluigi Donnarumma ne pensait pas que la manière dont certains fans de l'AC Milan l'accueilleraient serait aussi blessante. Pour avoir décidé de quitter libre le club rossonero à l'été 2021, direction le Paris Saint-Germain, le champion d'Europe italien a été chahuté de toutes les manières possibles à l'occasion du match de Ligue des nations entre l'Italie et l'Espagne ayant eu lieu à San Siro. Quelques jours plus tard, le portier a décidé de faire un geste pacificateur.

 

Comme le rapporte Sport MediaSet, Donnarumma a décidé de se faire tatouer le logo de l'AC Milan sur l'avant-bras droit. Un tatouage cependant temporaire avec des airs de décalcomanie, mais qui pourrait bien être remplacé par un autre.

 

"Je serai toujours rossonero de cœur", a confié le Parisien qui, lorsque le journaliste lui a demandé s'il était prêt à se faire tatouer pour de bon le logo de l'AC Milan, a répondu : "Voyons, voyons... Ok, OK". Suffisant pour regagner sa place dans le cœur des tifosi milanais ?


>