Niort : Un joueur interpellé par la police durant l’entraînement

A la différence des quatre autres grands championnats d’Europe, la France n’a pas repris ses championnats durant l’épidémie de coronavirus. La Ligue 1 et la Ligue 2 n’ont notamment pas poursuivi alors qu’on a rejoué en Allemagne, Angleterre, Espagne et en Italie. Et c’est donc ainsi que Niort a terminé à la 18eme place du classement de Ligue 2, figé après 28 matchs. Le club niortais a conclu l’exercice 2019-2020 avec 26 points (6 victoires, 8 nuls et 14 défaites). Niort apparait samedi dans l’actualité mais davantage dans la rubrique « faits divers »…

Interpellé sur la pelouse puis menotté et emmené par les policiers


Une scène très inhabituelle s’est nouée en début de week-end. Un joueur du club a ainsi été arrêté samedi en fin de matinée par la police alors que la formation était à l’entraînement, sous les ordres de Sébastien Desabre, nouvel entraîneur qui a pris la suite de Franck Passi. Un événement intervenu avant 11 heures d’après France Bleu Poitou qui a appris l’information de source policière. Interpellé sur la pelouse, ce joueur des Chamois aurait été menotté puis emmené par les policiers présents ce samedi matin.

Des faits de violences conjugales


D’après les informations de L’Equipe, le joueur en question serait Ibrahima Conté. Défenseur central de Niort depuis 2018 après avoir été formé à Lorient, il aurait été interpellé après un dépôt de plainte de sa compagne selon France 3 Nouvelle Aquitaine. La jeune femme en question aurait dénoncé des faits de violences conjugales. Agé de 24 ans, Ibrahima Conté a été placé en garde à vue au commissariat de Niort et devrait être entendu dans les prochaines heures. Le défenseur n’a pas joué cette saison en raison d’une double opération du genou gauche.

Dans un communiqué, la direction du club de Niort a confirmé « l'arrestation d'un de ses joueurs samedi matin par la police dans le cadre d'une affaire privée ». « Aucun commentaire ne sera fait pour le moment », a ajouté le club des Deux-Sèvres.