Ligue 2 : Les grandes dates de la saison

Reuters

Cette fois ça y est, nous y sommes. La saison 2021/2022 s'ouvre ce samedi pour 38 journées palpitantes et s'achèvera le 14 mai prochain pour un épilogue qu'on espère excitant. Deux semaines avant l'élite, l'antichambre de la Ligue 1 lève le rideau tôt cet été et cela démarre par une belle opposition entre le Sporting Club de Bastia et le Nîmes Olympique. Les deux clubs ont la particularité d'observer deux trajectoires différentes. La formation de l'île de Beauté est en plein cercle vertueux avec ses deux montées successives malgré l'apparition vendredi, de quatre cas positifs de Covid-19. Tout semble rayonner du côté de Bastia et du stade Armand-Cesari, fin prêt pour ses retrouvailles avec le monde professionnel à 15 h.

Dans le Gard, la situation est plus terne. Le NO a terminé à une décevante 19eme place avec 35 points (9 victoires, 8 nuls et 21 défaites) avec donc comme conséquence de retrouver la Ligue 2, trois ans après sa dernière expérience. Orphelin de Renaud Ripart parti à Troyes et amputé d'Anthony Briançon (de retour dans 3 à 5 mois), le club gardois va tenter de rebondir immédiatement mais la tâche s'annonce ardue. En dehors ce match, on suivra avec attention les débuts de Quevilly-Rouen, 2eme de National l'an passé. L'équipe de Bruno Irles affrontera l'USL Dunkerque tandis que Toulouse sera opposé à l'AC Ajaccio, deux mois après avoir manqué la montée contre le barragiste de Ligue 1, le FC Nantes. Lanterne rouge de l'élite lors de la saison 2020/2021, Dijon débutera contre le FC Sochaux-Montbéliard.

 

Retrouvailles Moulin/Laurey, derby corse...

Cette saison, trois journées (9, 19 et 34) se disputeront en semaine alors que la trêve de Noël interviendra au soir de la 19eme journée, le mardi 21 décembre jusqu'au samedi 8 janvier, date du premier match de 2022. Avant cela et avec l'accession du Sporting Club de Bastia, nous aurons droit à deux derbys contre l'AC Ajaccio, programmés le 25 septembre à Armand-Cesari avant un retour, le 12 mars 2022. Les Rouge et Blanc ont d'ailleurs remporté la rencontre amicale (1-0) le 10 juillet dernier, ce qui ajoutera du piquant supplémentaire à la rivalité habituelle de ces confrontations. La saison de Ligue 2 sera également le théâtre des retrouvailles entre ex-pensionnaires de Ligue 1, Nîmes et Dijon et aussi entre promus de National, le SC Bastia et Quevilly-Rouen les 31 juillet et 8 janvier prochains.

Deux anciens techniciens de l'élite, Stéphane Moulin et Thierry Laurey se recroiseront de nouveau. Le premier a quitté Angers après dix ans de bons et loyaux services pour retrouver le Stade Malherbe de Caen alors que le second a passé la main à Julien Stéphan à Strasbourg pour rejoindre les rangs du Paris FC. Les deux hommes se retrouveront le 20 novembre au stade Michel d'Ornano en Normandie puis le 19 avril à Charléty. Objectif pour les 20 équipes, figurer parmi les deux premières formations du classement pour monter en Ligue 1 ou remporter les matchs de play-offs prévus les 17 et 20 mai 2022. Cette année sera la dernière avec ce format avant une restructuration (deux montées mais plus de barrages) pour laisser place à une Ligue 1 à 18 clubs. Avec huit nouveaux coachs arrivés à l'intersaison dont Philippe Montanier à Toulouse et la présence de Jean-Marc Furlan (Auxerre) ou Paul Le Guen (Le Havre), nul doute que la Ligue 2 sera particulièrement attrayante cette saison.


>