Ligue 2 : Guingamp réenclenche la marche avant

C'était peut-être déjà un match déterminant pour Guingamp afin de ne pas laisser échapper le wagon du top 5. Les Bretons y sont parvenus avec un certain brio lundi soir, face à Auxerre (2-0) que les hommes de Mecha Bazdarevic doublent au classement. Les Bourguignons, assez dominateurs en première période, n'ont obtenu qu'une seule vraie occasion par Ngando en tout début de rencontre (3eme). Ensuite, il a fallu attendre la seconde période et ce but de Bryan Pelé à l'heure de jeu (1-0, 59eme) pour débloquer la situation. L'AJA, ensuite, n'a pas réussi à sortir la tête de l'eau. En plus du but du break de Jérémy Livolant sur son premier ballon (2-0, 81eme), le remuant Matthias Phaeton, entré pour les 20 dernières minutes, a fait mal aux visiteurs (78eme, 83eme) et aurait même pu offrir un troisième but à Romao.

Livolant : "Peut-être un match référence"


A quatre minutes de la fin, son déboulé a en effet été jugé hors des limites du terrain, mais le ballon ne semblait pas sorti entièrement avant son centre en retrait décisif. Mais comme le deuxième but était sans doute hors-jeu... Au bout du compte, c'est bien une victoire méritée pour Guingamp, neuvième à deux points du cinquième Clermont, tandis que l'AJA est désormais treizième (un point derrière les Guingampais). "On a eu quelques déchets techniquement en première période, mais on a fait une grosse deuxième, confirme Livolant sur beIN SPORTS. C'est peut-être un match référence sur l'état d'esprit." A l'inverse, le capitaine auxerrois Birama Touré regrette le "yo-yo depuis le début de saison" : "On ressortait bien, mais on a manqué de justesse et d'efficacité dans les 30 derniers mètres. C'est super frustrant, on aurait aimé enchaîner après notre victoire à domicile." Ligue 2, ton univers impitoyable...