Ligue 2 : Ce sera Auxerre en barrage pour Metz ou l'ASSE

Panoramic


Il y a des dates qui restent dans les mémoires. Ce 20 mai 2022 sera un marque-page dans l'histoire de l'AJ Auxerre. Mais il en reste un plus important, la semaine prochaine, pour entrer dans une autre dimension. Accéder à l'échelon du dessus. Dans une affiche vintage qui fleurait bon la Ligue 1, l'AJA a fait tomber son voisin sochalien au terme de la séance de tirs aux but. C'était un match âpre, intense, presque insoutenable. Une bataille épique entre deux voisins qui se ressemblent beaucoup.

Charbonnier frustré, Léon déterminant


Le premier acte a été assez fermé. Les Lionceaux sont même mieux entrés dans ce rapport de force avec quelques projections dangereuses et une bonne utilisation des côtés. Il a fallu attendre la fin de la première période et un coup franc de Hein venu lécher la lucarne pour voir un premier frisson dans la défense sochalienne (44e). Progressivement, l'équipe de Jean-Marc Furlan est montée en régime. Avec une once de réalisme en plus, elle aurait pu faire la différence dans le temps règlementaire, à l'instar du solide Charbonnier, dont le tir à bout portant a fui le cadre juste avant la fin du temps additionnel (90e+2).

Si la fatigue a encore gagné du terrain au fil des minutes, les occasions se sont raréfiées et les deux formations se sont départagées aux tirs aux but. Une séance qui a donc tourné à l'avantage de l'AJA, suite à un arrêt décisif de Donovan Léon. Après des scènes de liesse dans un stade de l'Abbé-Deschamps plein à craquer, Auxerre donne rendez-vous à Metz ou Saint-Etienne pour une double confrontation palpitante.

>