Ligue 2 - A Guingamp, Ntep veut refaire un bon en avant

En Avant de Guingamp

A 28 ans, Peul-George Ntep veut rattraper le temps perdu. Cette volonté pourrait profiter à Guingamp qui l'a recruté cet été. Libre depuis une expérience compliquée en Turquie, le natif de Douala a signé un contrat d'une saison avec le club breton. Un moyen de se relancer et d'aider l'En Avant à revenir en Ligue 1. Avec ce renfort, Sylvain Didot peut compter sur un joueur comme il y en a peu en Ligue 2. Le parcours de l'attaquant a été sinueux mais il a atteint des sommets très intéressants durant ses plus belles années.

En dix ans de carrière, le joueur formé à Auxerre a coché toutes les cases du haut-niveau : Ligue des Champions, Ligue 2, Ligue 1, équipe de France, Bundesliga, sélection camerounaise. Dans cet ordre-là. Une progression loin d'être linéaire. Un comble pour un footballeur qui n'avait pas cédé à la tentation d'un départ précoce en Angleterre. Malgré l'intérêt de Liverpool, Newcastle ou Queen's Park Rangers, c'est à Wolfsburg qu'il a signé en 2017 pour franchir un cap. Un choix logique qui n'a pas été récompensé.

Aujourd'hui, Ntep est à Guingamp pour remettre de l'ordre dans un parcours qui aurait pu lui permettre d'évoluer à l'étage supérieur. Il l'a lui même avoué dans des propos rapportés par Ouest-France lors de sa présentation. « J’ai eu un parcours assez atypique, j’ai commencé par la Ligue 2, y revenir peut paraître comme un retour en arrière. Je vois plutôt comme une possibilité de repartir de l’avant. »

En Ligue des Champions, Ntep a été plus précoce qu'Isco


En réalité, c'est en Ligue des Champions que l'ancien international français a découvert le monde professionnel. En octobre 2010, il est entré en jeu lors d'un match de C1 entre Auxerre et l'Ajax Amsterdam. A peine majeur, il découvrait la plus prestigieuse des compétitions européennes avant Isco, Pablo Sarabia ou Cristiano Biraghi. Mais il ne les a jamais rejoints dans un grand club européen. Avec la relégation de l'AJA, c'est en Ligue 2 qu'il s'est d'abord imposé. En 2013, il a été élu meilleur joueur du championnat par France Football. Impliqué sur 15 buts en 37 matchs joués sur l'année civile, ce grand espoir du football français s'offrait l'opportunité de briller à l'étage supérieur en signant à Rennes en janvier 2014.

Rapidement confirmé, son potentiel lui a permis d'être appelé à deux reprises par Didier Deschamps en équipe de France et d'intéresser les plus grands clubs européens. Un transfert à Wolfsburg et une baisse de son temps de jeu sont venus interrompre sa progression et même des sélections avec le Cameroun ne lui ont pas permis de rester en haut de l'affiche. Six mois après la fin prématurée de d'un prêt à Kayserispor et de son contrat à Wolfsburg, Paul-George Ntep est à Guingamp pour repartir de zéro et remettre les pendules à l'heure.