L1 - Lorient : Sept nouveaux cas de coronavirus, le match contre Dijon menacé

À la suite de tests effectués dans la journée de lundi, sept nouveaux cas de coronavirus ont été recensés au FC Lorient. Et parmi ces sept personnes, il y a cinq joueurs. Pour rappel, l'équipe bretonne comptait déjà deux joueurs touchés, l'attaquant Pierre-Yves Hamel et le défenseur Julien Laporte. Désormais, ce sont donc sept joueurs positifs et à l'isolement, ce qui réduit du coup l'effectif des Merlus. Le club n'a pas souhaité divulguer dans son communiqué les noms des joueurs concernés. Face à cette situation, au nombre de cas qui augmente et à la probable circulation de la souche britannique, Lorient a pris une décision. "Des mesures de protection sanitaire supplémentaires ont été prises par le club avec effet immédiat", peut-on lire, toujours dans le communiqué du club, partagé sur ses réseaux sociaux. Pour autant, le club breton n'en est pas encore à devoir fermer son centre d'entraînement, comme c'est le cas notamment pour Aston Villa ou pour plusieurs équipes de Top 14 en rugby.


Lorient - Dijon reporté ?


Prochain match dans le calendrier des Merlus, l'opposition contre Dijon, fixée au dimanche 17 janvier à 15h et comptant pour la 20eme journée de Ligue 1, pourrait être reportée. Les Lorientais doivent réunir au moins 20 joueurs testés négatifs pour que le match puisse être maintenu. Pour cela, l'équipe effectuera de nouveaux tests d'ici là. Actuellement, les joueurs de Christophe Pélissier sont 19emes au classement, alors que le DFCO est 18eme. Le match est donc essentiel pour ces deux équipes qui essayent tant bien que mal de sortir de la zone rouge en Ligue 1. Surtout, qu'après le match contre Dijon, les Bretons doivent affronter Nîmes, actuellement dernier au classement. Avec ces deux matchs contre des concurrents directs, Lorient va devoir saisir sa chance et empocher les six points pour se donner de l'air. Mais pour cela, il faudrait déjà que le match de ce week-end soit maintenu.

>