L1 (J6) : Brest grappille un point à Clermont



Après une première période plutôt maitrisée par Clermont, l’expulsion de Johan Gastien puis le but de Brendan Chardonnet dans la foulée a rebattu les cartes. Sans jamais renoncer, Clermont a réussi l’essentiel en égalisant par Elbasan Rashani qui marque son quatrième but de la saison et permet à son équipe de prendre un point.

Zéro tir cadré en 45 minutes


Stoppé par le PSG lors de la précédente journée (0-4), Clermont voulait reprendre sa marche en avant avec la réception de Brest. Des Bretons qui sont eux toujours à la recherche de leur première victoire. Pour y parvenir, les Auvergnats pouvaient compter sur le retour de Mohamed Bayo à la pointe de l’attaque.  Pour autant, la première période a été très pauvre en occasion avec zéro tir cadré dans le match. Les Clermontois ont dominé le début de match grâce à beaucoup de mouvement et un jeu tourné vers l’avant mais avec peu de réussite dans la zone de vérité. Les Brestois, eux, ont fait le dos rond avant de parvenir à ressortir sans toutefois venir inquiéter Arthur Desmas. Du rythme mais pas d’occasion ou si peu pour résumer cette première période.

Un rouge et un but dans la foulée


La seconde période débutait avec toujours des Clermontois plus entreprenants mais rapidement Brest prenait l’avantage sur un double coup du sort. Johan Gastien venait balayer Franck Honorat à 30 mètres des buts de Clermont, et l’arbitre sortait le carton rouge pour le Clermontois. Une décision qui semblait assez sévère. Sur le coup-franc, Romain Faivre distillait un ballon parfait sur la tête de Brendan Chardonnet qui ouvrait le score (0-1, 51eme). Les choses se compliquaient sérieusement pour les hommes de Pascal Gastien qui allait donc jouer quasiment une période à 11 contre 10 en étant menés au score. Pas suffisant pour faire douter une équipe de Clermont qui s’est remise à jouer vers l’avant et Akim Zedadka était tout près d’égaliser sur une belle frappe de 18 mètres (54eme). Un retour au score qui intervenait à la 68èmeminute grâce à l’incontournable Kosovar, Elbasan Rashani. Sur un coup-franc de Berthomier, il reprenait d’une belle tête piquée que Marco Bizot repoussait derrière sa ligne, comme le confirmait la montre de l’arbitre (1-1, 68eme). La suite de la rencontre était beaucoup plus brouillonne avec de nombreuses imprécisions dans les passes. Aucune équipe ne parvenait à faire la différence et Brest ne pouvait donc toujours pas célébrer sa première victoire de la saison. Pour Clermont, ce point va certainement satisfaire Pascal Gastien étant donné les circonstances compliquées du fait de l’infériorité numérique. Dès mercredi,  Brest essayera d’enfin de glaner une victoire dans ce championnat, à Nantes. Clermont se déplacera à Rennes.

>