L1 (J17) : Montpellier dispose de Clermont



Montpellier avait l'opportunité de se rapprocher des places européennes en cas de succès, tandis que Clermont pouvait s'éloigner de la zone rouge en prenant les trois points. Ce sont finalement les Montpelliérains qui se sont imposés 1 à 0 grâce à une réalisation de Elye Wahi (28eme). Au classement, le MHSC grimpe à la 8eme place. Clermont reste englué à la 17eme position.

L'efficacité montpelliéraine


Agressif d'entrée de jeu, Clermont a voulu stopper sa spirale négative en championnat avec un gros pressing d'entrée de jeu. L'intention est bonne mais les Clermontois se sont montrés trop imprécis dans la zone de vérité. Solide en bloc en début de partie, Montpellier prend petit à petit ses marques et commence à prendre le jeu à son compte en jouant vite dans des petits périmètres. Le Clermont Foot recule et se fait punir avant la demi-heure de jeu. Sur un centre millimétré de Mihailo Ristić vers le point de penalty, Teji Savanier récupère mais ne parvient pas à se mettre en position de frappe. Le ballon revient sur Elye Wahi qui trouve la lucarne de Ouparine Djoco sur un superbe enroulé du droit (28eme).



L'efficacité est au maximum. La preuve en est : premier tir cadré, un but pour le MHSC. Sonnés mais pas abattus, les Auvergnats ne se découragent pas et manquent l'égalisation de peu par deux fois. Jonas Omlin se montre alors infranchissable devant une frappe de Mohamed Bayo et Arial Mendy (35eme). Le portier pailladin maintient son équipe à flot qui termine la première période avec la possession de balle en sa faveur.

Des Clermontois pas inspirés


Le Clermont Foot tente de se révolter dans le second acte mais se montre toujours aussi brouillon offensivement avec des frappes non-fructueuses. Solide en bloc, Montpellier se contente de bien défendre et placer quelques contres fulgurants. Djoco doit d'ailleurs s'employer avant l'heure de jeu pour repousser une tentative soudaine de Savanier (58eme). Seule frappe cadrée des Pailladins en seconde période. Décidé à repartir avec au moins un point, Clermont semble tout proche de l'obtenir sur une puissante frappe de Johan Gastien à 25 mètres (77eme). L'inépuisable Omlin boxe ce ballon en corner et empêche le promu de recoller au score.

La possession du ballon est clermontoise mais la finition laisse à désirer malgré l'envie. Montpellier conserve une bonne assise défensive et parvient à conserver son avantage jusqu'au coup de sifflet final. Une courte victoire pour le club montpelliérain qui lui permet de retrouver la première partie de tableau. La douche est froide pour Clermont qui concède un septième match sans succès en Ligue 1.

>