L1 (J11) : Nantes s'offre Clermont et se rapproche du podium

Avec une seule défaite lors des cinq derniers matchs, Nantes avait de quoi aborder la réception de Clermont avec confiance. L’entame de match des Canaris a pourtant été plutôt timide avec une reprise manquée de Pereira de Sa (10eme) et un tir de Fabio contré par… Kolo Muani dans la surface (25eme). Il a fallu attendre la demi-heure de jeu pour assister au premier tournant de la rencontre, avec l’expulsion de Johan Gastien à la suite d’un geste d’agacement sur Girotto (30eme). Ce carton rouge a engendré une tension certaine sur le terrain avec de nombreux contacts, mais également sur les bancs où les deux entraîneurs se sont expliqués avec véhémence pendant plusieurs minutes. Et c’est à la suite d’un coup franc que Nantes a réussi à ouvrir le score avec le troisième but de la saison de Girotto, bien servi par Corchia (38eme). Nantes semblait alors se diriger vers une après-midi tranquille, mais après un gros tacle, le latéral droit français voyait également rouge suite à l’intervention du VAR (41eme).


Blas et Kolo Muani dans tous les bons coups 


Au retour des vestiaires, Clermont profitait des espaces laissés libres par ces deux expulsions pour développer son jeu. Et c’est sur leur première véritable occasion du match que les hommes de Pascal Gastien sont parvenus à égaliser grâce à la technique de Bayo dans la surface après un bon travail de Rashani (49eme). Pas plus inquiétés que ça malgré ce but, les Nantais ont ensuite repris leur marche en avant. Trouvé dans la profondeur par Blas, Kolo Muani s’est montré lucide pour retrouver son coéquipier en retrait. Blas pouvait terminer l’action d’un plat du pied plein de sang-froid pour redonner l'avantage aux siens (61eme). En fin de match, les hommes d’Antoine Kombouaré ont profité de plusieurs situations de contre sans parvenir à tuer le match, par Kolo Muani (76eme) ou Simon (82eme). La réaction de Clermont a été légère, avec une tête mal ajustée de Hountondji sur corner (72eme) et une frappe de Khaoui trop enlevée (74eme). Avec ce troisième succès de rang à domicile, Nantes s’installe dans le haut du classement en pointant à la hauteur de la troisième place en attendant les autres résultats de la journée.

>