Clermont a fait tardivement la différence à Ajaccio

Panoramic

Comme on se retrouve ! Anciens pensionnaires de Ligue 2, l’AC Ajaccio a rejoint le Clermont Foot pour une première confrontation historique parmi l’élite. Pour les Corses, qui avaient débloqué leur compteur de victoires à Brest (0-1) avant la trêve internationale, il fallait enchaîner contre un concurrent direct au maintien, qui restait sur trois matchs sans succès à l’extérieur. Globalement, la première période sera dominée par Clermont, rapidement en tête au tableau d’affichage. Sur un centre de Johan Gastien, Grejohn Kyei a effectué un magnifique ciseau retourné, qui est venu se loger dans le petit filet opposé (0-1, 11eme). L’attaquant auvergnat a inscrit de fort belle manière son premier but de la saison. La réaction ajaccienne s'est fait attendre…

Elle sera timide avec une frappe largement au-dessus de Vincent Marchetti (24eme), une autre de Mounaïm El Idrissy, directement dans les bras de Mory Diaw (29eme) ou encore une tentative lointaine de Yanis Cimignani stoppée par le gardien clermontois (35eme). En face, l’équipe coachée par Pascal Gastien a maîtrisé son sujet et fait preuve d’une plus grande aisance technique. L’AC Ajaccio souffre toujours des mêmes maux… Malgré une motivation certaine, de la générosité et un pressing haut, les Corses ont cruellement manqué d’imagination dans le jeu et de maîtrise technique.

 

 

L'AC Ajaccio a craqué en fin de match

Pour la huitième fois en neuf matchs, ils ne sont pas parvenus à marquer au cours de la première période. Et le retour des vestiaires n'a pas prêté à l’optimisme. Clermont a continué de dominer les débats, mais sans parvenir à aller au bout de ses actions pour réaliser le break. Un petit sursaut corse est intervenu à l’heure de jeu avec une tête plongeante de Clément Vidal, laissé seul dans la surface, qui file de peu à côté (60eme). Un avertissement avant la sanction… Sur un centre de Riad Nouri depuis l'aile gauche, Mory Diaw s'est totalement troué dans sa sortie et a permis à Cédric Avinel d’égaliser, en deux temps après avoir touché la barre, au second poteau (1-1, 70eme). Son premier but en Ligue 1 ! On se dit alors que Clermont, qui a joué petits bras en seconde période, va s’en mordre les doigts. Mais tout va basculer à la 89eme minute !

Sur un coup-franc au second poteau, Mateusz Wieteska a remis de la tête pour Elbasan Rashani qui a devancé la sortie de François-Joseph Sollacaro (1-2, 89eme). Clermont s'est payé le luxe d’inscrire un troisième but suite à un contre rondement mené par Saïf-Eddine Khaoui, passeur décisif pour Jodel Dossou, qui met fin à tout suspense (1-3, 92eme). Quatrième succès de la saison pour Clermont qui fait son apparition dans la première partie de tableau. Un précieux succès à confirmer le week-end prochain contre l’AJ Auxerre, autre concurrent au maintien. Pour l’AC Ajaccio, la situation est compliquée. Lanterne rouge de Ligue 1, c’est un déplacement à Marseille qui se profile lors de la prochaine journée.

 

 


>