Tout savoir sur Nîmes - Saint-Etienne

Match extrêmement important dans la course au maintien. 18e, Nîmes n'a que quatre points de retard sur Saint-Etienne, 16e. Et une chose est sûre : les Crocos sont plus préparés à jouer pour leur survie dans l'élite que les Verts.

Les stats à connaître (avec Opta)


Nîmes n’a gagné aucun de ses 22 derniers matches de Ligue 1 contre St Etienne (9 nuls, 13 défaites), la plus longue disette de son histoire face à un même adversaire dans l’élite.

St Etienne n’a perdu aucun de ses 10 derniers déplacements à Nîmes en Ligue 1 (3 victoires, 7 nuls), après s’être incliné lors de 5 de ses 8 précédents (2 victoires, 1 nul).

Nîmes a remporté 4 de ses 7 dernières rencontres en Ligue 1 (2 nuls, 1 défaite), soit autant que lors de ses 23 premières cette saison (3 nuls, 16 défaites).

St Etienne a perdu 3 de ses 4 derniers matches de Ligue 1 (1 victoire), soit autant que lors des 15 précédents (4 victoires, 8 nuls).

Nîmes est invaincu lors de ses 4 dernières réceptions en Ligue 1 (2 succès, 2 nuls), après avoir perdu chacune des 8 précédentes. C’est sa meilleure série sur ses terres dans l’élite depuis janvier-mai 2019 (8).

Nîmes est l’équipe qui a provoqué le plus de fautes de l’adversaire en Ligue 1 cette saison (426). Zinedine Ferhat est le joueur des Crocos qui en a subi le plus sur l’exercice en cours (57).

St Etienne est l’équipe qui a disputé (3538) et remporté (1798) le plus de duels dans les 5 grands championnats européens cette saison.

Moussa Koné a trouvé le fond des filets lors de 3 de ses 4 derniers matches avec Nîmes en Ligue 1, après être resté muet lors des 14 précédents.

Aucun joueur de St Etienne n’a été décisif plus souvent que Charles Abi en Ligue 1 en 2021 (4 – 3 buts, 1 assist). Il est le meilleur buteur en tant que remplaçant (3) depuis le début de l’année civile dans l’élite (à égalité avec Stevan Jovetic et Elye Wahi).

Claude Puel affiche seulement 28% de succès à la tête de St Etienne en Ligue 1 (14 succès en 50 rencontres), seul Elie Baup affiche un pire ratio parmi les entraineurs des Verts ayant atteint la barre des 50 matches sur le banc en L1 (26% - 37/141).

>