Thiriez en remet une couche sur Le Graët

"Elles peuvent se tirer les cheveux, ça m'est égal". Voici comment Noël Le Graët avait commenté les conflits internes en équipe de France féminine. Des propos qui ont fait bondir l'actuel candidat à la présidence de la LFP, Frédéric Thiriez. "M. Le Graët fait honte au football français", avait lancé l'avocat de métier dans un premier communiqué.

Thiriez enfonce Le Graët

Mais Thiriez ne s'est pas arrêté là. L'ancien patron de la LFP prêche pour sa paroisse en expliquant pourquoi il avait fustigé cette sortie."Si je stigmatise les propos du président sortant s’agissant du racisme, de l’homophobie, de la misogynie et du sexisme, c’est parce qu’il n’y a rien de plus contraire aux valeurs que je défends dans mon projet, a-t-il expliqué sur Eurosport. Je trouve invraisemblable que celui qui représente le premier sport français puisse avoir des propos de cette nature pour sa famille. Ce n’est pas moi qui 'énerve' la campagne, c’est lui, en ne maîtrisant pas son expression. Malheureusement, il en est coutumier...".


>