Saint-Etienne : Le numéro 24 de Perrin retiré



L'hommage des Verts à Loïc Perrin. En effet, normalement, l'ancien défenseur central restera à jamais le dernier numéro 24 de Saint-Etienne. Retraité depuis l'été 2020 après 17 saisons dans le Forez (470 matchs pour 30 buts et 15 passes décisives), le natif de la ville a vu le club annoncer qu'il retirait son numéro ce 24 novembre, comme on peut le voir dans certains sports aux Etats-Unis. Un superbe cadeau pour l'emblématique capitaine de Saint-Etienne au 21eme siècle, qui a fêté ses 36 ans en août dernier. « L’AS Saint-Étienne et Le Coq Sportif sont fiers d’accompagner Loïc Perrin, son emblématique capitaine, pour le lancement de son maillot, lequel retrace merveilleusement ses 17t saisons en Vert. Édité en taille unique et en seulement 470 exemplaires correspondants au nombre des rencontres disputées par celui qu’on surnomme encore "Capi." (...) Un scapulaire tricolore orne l’avant du maillot, en référence à la tunique portée par Loïc Perrin lors du dernier match de sa carrière. C’était en finale de Coupe de France, contre le PSG, le 24 juillet 2020 », peut-on notamment lire sur le site officiel du club.


« Loïc est Vert à vie ! »


« Sa longévité, ses valeurs et son attachement au territoire font de Loïc Perrin un joueur résolument à part, aimé par tous les Stéphanois. Il a marqué l’ASSE et est entré dans la riche histoire des Verts avec ce numéro 24 sur le dos, porté tout au long de sa carrière. Ce 24, c’est aussi l’histoire d’un numéro qu’il n’a jamais choisi et qui lui a été attribué, au hasard, le 19 août 2003, un soir de match Créteil - ASSE au cours duquel Loïc est entré en jeu à la 77eme, précise également le communiqué des pensionnaires de Geoffroy-Guichard. Depuis, ce 24 ne l'a plus quitté... Aujourd’hui, le club prend la décision de retirer ce numéro de son vestiaire, il ne sera porté par aucun autre joueur de l’AS Saint-Étienne. Il est et restera le numéro 24 de notre emblématique capitaine. Loïc est unique, Loïc est irremplaçable, Loïc est Vert à vie ! »

>