Saint-Etienne a honte

Panoramic

10 buts encaissés en deux matches de Championnat, en l’espace de cinq jours, c’est peu dire que la défense de Saint-Etienne a pris l’eau. Battus dimanche à domicile par l’OM (2-4), les joueurs de Pascal Dupraz ont coulé vendredi soir à Lorient, en ouverture de la 31e journée de Ligue 1.

D

Après avoir pourtant mené 2-0, les Stéphanois ont sombré devant les offensives des Merlus. A l’arrivée, une mémorable gifle en forme de set de tennis : 6-2. De quoi susciter des réactions fortes. A commencer par celle de Denis Bouanga.

C'est le néant


« Franchement, on a été nuls à chi... On pensait avoir tout fait en menant 2-0, et au final, on s'est fait tuer, tout simplement, a réagi l’attaquant de l’ASSE devant les caméras de Prime Vidéo. 6-2, c'est une honte. Honte à nous. On fait honte à tout un club. Il n'y a rien à dire. C'est le néant tout simplement. »

L’AS Saint-Etienne occupe la dix-huitième place du classement en position de barragiste, avec quatre points d’avance sur Metz et Bordeaux mais un match joué de plus.


>