Rennes : Genesio encourage Camavinga

Panoramic

Présent lors de l'Euro Espoirs avec les Bleuets de Sylvain Ripoll, Eduardo Camavinga n'a pas eu le rendement espéré. D'abord titulaire lors de la défaite face au Danemark (0-1), il a ensuite dû se contenter de deux entrées en jeu, face à la Russie (20 minutes) puis contre l'Islande (15 minutes). Ce vendredi, en conférence de presse, avant le déplacement de Rennes sur la pelouse de Reims, dimanche (15 heures), Bruno Genesio a parlé de son international tricolore.

 

"S'il a été international A, ce n'est pas par hasard"


"Cama a fait le premier match, malheureusement ça ne s'est pas bien passé, et ensuite, il n'a fait que des rentrées. Mais ça fait partie aussi d'une carrière et c'est dans ces moments-là que l'on doit être capable de rebondir, parce que c'est une période plus difficile avec la sélection mais avec nous, il est plutôt sur le bon chemin. Sur les trois matchs qu'il a réalisés depuis que je suis là, je suis très satisfait de ce qu'il a fait, donc il doit continuer dans cette dynamique-là, fermer un peu les écoutilles sur tout ce qui peut se dire sur lui, et puis montrer que s'il a été international A, ce n'est pas par hasard, c'est parce qu'il a du talent, des qualités qu'il a démontrées", a énoncé le coach, convaincu que si Rennes performe lors des prochaines rencontres, alors Camavinga - comme Steven Nzonzi - pourra avoir de bonnes chances de postuler à l'Euro avec les Bleus de Didier Deschamps.

 

 



"Si l'équipe marche bien, si l'équipe gagne, Steven et Cama auront plus de chances de faire partie du groupe qui va jouer l'Euro. Après, ils ont un rôle important à jouer aussi dans la dynamique de l'équipe, donc à eux de continuer comme ils sont depuis quelque temps", a commenté l'ancien entraîneur de l'OL. En Ligue 1, Rennes reste sur une série de deux victoires consécutives, face à Strasbourg (1-0) et Metz (1-3).

 


>