Rennes, enfin la formule gagnante ?

Action Images

La saison de Rennes n’avait pas très bien débutée. En déplacement à Bastia, les hommes de Philippe Montanier s’inclinent face à des Bastiais pourtant réduits à dix. Depuis, les Rouge et Noir ont enchainé quatre succès de suite avec en point d’orgue cette victoire sur la pelouse de Nantes. Actuellement dauphins du Paris Saint-Germain, les Rennais sont récompensés de leurs résultats très probants. Mais pour l’heure, pas question de s’enflammer du côté de la Bretagne. Souvent placé au cours des précédentes saisons, Rennes a tendance à s’écrouler en fin de parcours. Pourtant, cette année pourrait être celle du changement. Voici certains motifs d’encouragement qui laissent présager de bonnes choses pour le Stade Rennais.

Une défense repensée

L’un des grands bouleversements de cette saison à Rennes est le nouveau système de jeu mis en place par Philippe Montanier (3-4-3). Un changement qui s’avère pour l’instant payant mais qui a demandé quelques ajustements. Derrière, il a notamment fallu un certain temps pour s’adapter à cette défense à trois. Mais peu à peu, Armand, Mexer et Pedro Mendes ont retrouvé leurs repères et leurs automatismes. Pour preuve, l’arrière-garde rennaise n’a pas encaissé de but face à Nantes et ce malgré l’absence de Costil (blessé au genou).

Une attaque en forme

Plus offensif, ce système de jeu a notamment donné plus de liberté aux attaquants rennais. Et cela s’est immédiatement traduit avec neuf réalisations en cinq rencontres. Deuxième meilleure attaque du championnat aux côtés du PSG, Rennes peut compter sur un panel assez large de buteurs. Si Giovanni Sio a déjà inscrit trois buts, Kamil Grosicki, Mehdi Zeffane et Pedro Henrique y sont aussi allé de leur contribution. Blessé depuis juillet dernier, Paul-Georges Ntep a lui fait un retour très remarqué avec une passe décisive contre Toulouse et un but face à Nantes. Et pourtant, l’international tricolore n’est pas encore à 100% de ses capacités. Très prometteur donc pour la suite de la saison.

Le joker Gourcuff ?

Tous ces ingrédients font aujourd’hui de Rennes un candidat sérieux à l’Europe. Déjà bien rôdés et en place, les Bretons n’ont pour l’heure laissé filer très peu de points par rapport à ses concurrents directs. Autre élément qui pourrait être déterminant : la fraiche arrivée de Yoann Gourcuff. Après de longues tergiversations, l’ancien lyonnais a décidé de rentrer au bercail. Le milieu de terrain, certes très attendu, aura l’occasion de reprendre confiance dans un environnement familier. Et qui sait, peut-être devenir le Monsieur plus qui fera passer un cap au Stade Rennais, toujours à la recherche d’un trophée depuis 1983  et son titre en Ligue 2.


>