PSG : Revivez la conférence de presse de Christophe Galtier

JB Autissier / Panoramic

Le Paris Saint-Germain a débuté une nouvelle ère ce mardi 5 juillet ! Après avoir remercié Mauricio Pochettino dans la matinée, le club parisien a accueilli son nouveau coach : Christophe Galtier. L'ancien entraîneur de l'OGC Nice a signé un contrat de deux ans, soit jusqu'en 2024. En conférence de presse, le président Nasser Al-Khelaïfi a débuté en remerciant le désormais ex-technicien du club Mauricio Pochettino pour son travail la saison passée. 

 

Galtier : "Très fier d'être ici !"

 

C'est ensuite Christophe Galtier qui a pris la parole en évoquant d'abord son émotion de rejoindre le PSG :

"Je suis fier d'être ici. Quand je suis arrivé au Parc des Princes, et que j'ai vu la phrase "Ici c'est Paris", vous sentez tout de suite les attentes qu'il y a par rapport aux supporters. Il va falloir travailler tous ensemble pour rendre les gens heureux. Je mesure la responsabilité qui m'est donnée pour que le PSG vive une grande saison avec des grands exploits. Si j'ai accepté je poste, de prendre ses responsabilités, c'est que j'en suis capable. Seul c'est très difficile, mais ensemble on est beaucoup plus fort."

 

Galtier : "Un privilège d'avoir un groupe de ce niveau-là."

 

Le natif de Marseille a ensuite évoqué la gestion du groupe qu'il va découvrir. Déjà bien expérimenté avant son arrivée aujourd'hui dans la capitale, le technicien n'a pourtant jamais connu de vestiaire aussi important depuis qu'il est devenu entraîneur. Ce qui a pu créer des interrogations chez les supporters parisiens : 

"J'ai rencontré des vestiaires où il y avait beaucoup d'égos aussi. C'est un privilège d'avoir un groupe et un effectif de ce niveau-là, avec des joueurs de classe mondiale. Je pense que la première des choses c'est d'échanger et de partager avec eux, mais aussi d'imposer. Par rapport aux objectifs qui sont définis, on doit avoir un projet commun sans aucun compromis ! Je ne vais pas révolutionner le vestiaire et je sais que j'aurais l'appuie des dirigeants par rapport à mes décisions."

 

Galtier : "Il faut avant tout gagner, mais il faut aussi bien jouer !"

 

Sur les objectifs de la saison à venir, Galtier n'a pas oublié l'objectif principal du club :

"Oui, il faut avant tout gagner. Mais bien évidemment, quand vous avez un tel effectif et que vous êtes dans un club, avec cette grande réputation sur la scène internationale, vous devez bien jouer. Généralement, vous gagnez plus souvent quand vous jouez bien. Il y aura une approche différente sur le jeu par rapport aux clubs dans lesquels je suis passé. Je vais avoir à ma disposition des joueurs de très haut niveau. Paris a très souvent la possession et affronte des adversaires qui ont des blocs bas. Il va falloir trouver un équilibre."

"Je m'adapterais à l'effectif que j'aurais à ma disposition mais j'ai une idée déjà assez précise de ce que je veux voir de l'équipe. Avant de parler de systèmes, je veux voir de l'intensité, du rythme, de la détermination, je veux mettre sous pression l'adversaire. Il faudra que je mettre les joueurs dans les meilleurs dispositions. Il va y avoir une grande orientation vers une défense à trois."

 

Galtier : "J'ai mis mes origines marseillaises de côté."

 

Interrogé sur ses origines marseillaises, Galtier a été clair :

"Je suis né à Marseille, c'est un fait mais on fait un métier de passion. Et quand vous faites un métier de passion, on cherche les meilleurs endroits de gagner, on veut entraîner les meilleurs joueurs et remporter les meilleurs trophées. Dès les premiers contacts, j'ai mis de côté mes origines marseillaises et ces dernières nuits, je ne fait que de penser au Paris Saint-Germain !"

 

 

Galtier : "Neymar ? Je souhaite qu'il reste chez nous."

 

Concernant le mercato, et notamment le cas Neymar annoncé sur le départ, il a fait part de son envie de le conserver :

"Neymar est un joueur de classe mondiale, quel entraîneur ne souhaiterais pas avoir Neymar dans son effectif. Mais il faut trouver un équilibre. Je ne l'ai pas encore rencontré, je vais être à l'écoute de ses attentes mais bien évidemment je souhaite qu'il reste chez nous car c'est un joueur de classe mondiale."

Recruté par le PSG pour retirer cette image "bling bling" du club, Christophe Galtier a fait savoir qu'il souhaitait mettre le club au dessus de tout, et qu'il voulait également réduire l'effectif en taille, en accord avec la direction. 


>