Prix Marc-Vivien Foé : 11 nommés pour succéder à Nicolas Pépé

Panoramic

RFI a annoncé vendredi les joueurs nommés pour le Prix Marc-Vivien Foé, remis depuis une dizaine d'années avec France 24 au meilleur joueur africain de Ligue 1. Yunis Abdelhamid (Maroc - Reims), Denis Bouanga (Gabon - Saint-Etienne), Andy Delort (Algérie - Montpellier), Habib Diallo (Sénégal - Metz), Idrissa Gueye (Sénégal - PSG), Edouard Mendy (Sénégal - Rennes), Mbaye Niang (Sénégal - Rennes), Victor Osimhen (Nigeria - Lille), Moses Simon (Nigeria - Nantes), Islam Slimani (Algérie - Monaco) et Hamari Traoré (Mali - Rennes) se disputeront les suffrages d'un jury de journalistes et d'experts du football africain afin de succéder à Nicolas Pépé. Le Stade Rennais est le club le mieux placé avec quatre joueurs en course, tandis que le Sénégal est la nation la plus représentée (4 internationaux).

 

Le Prix maintenu malgré l'interruption

 

L'interruption du championnat pour cause de coronavirus n'empêchera pas la remise de cette récompense de plus en plus courue. "Avec seulement 28 journées disputées, la saison est bien plus courte que prévu, mais suffisamment longue, nous semble-t-il, pour pouvoir comparer les performances des joueurs qui s'y sont illustrés, explique RFI. ​Pour tout dire, il nous semblait injuste de ne pas l'attribuer et de priver des joueurs, dont certains quitteront peut-être la France sous peu, d'une récompense à leurs efforts et à leur talent. ​Et puis, même si le championnat a été trop court, tous les joueurs concernés par ce Prix sont sur un pied d'égalité. Evidemment, cette décision pourrait susciter des polémiques. Mais il fallait trancher et nous avons opté pour la solution qui vise à mettre en avant la compétition et le jeu..."

 

Prix Marc-Vivien Foé : le palmarès

 

2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux – Maroc)

2010*: Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)

2011 : Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)

2012 : Younès Belhanda (Montpellier – Maroc)

2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne – Gabon)

2014 : Vincent Enyeama (Lille – Nigeria)

2015 : André Ayew (Marseille – Ghana)

2016 : Sofiane Boufal (Lille – Maroc)

2017 : Jean Mickaël Seri (Nice – Côte d’Ivoire)

2018 : Karl Toko Ekambi (Angers- Cameroun)

2019 : Nicolas Pépé (Lille - Côte d'Ivoire)

(*) Ne s’appelait pas encore « Prix Marc-Vivien Foé ».