OM - Sampaoli : "La fin des supporters sera aussi la fin du football"

Panoramic

Depuis le début de la saison, les incidents dans les stades de Ligue 1 se multiplient. Entre les graves problèmes qui se sont déroulés lors de Nice-OM, ceux du match entre Lens et Lille et également la confrontation entre les supporters d'Angers et ceux du club phocéen, sans oublier le siège reçu par un jeune supporter parisien lancé par un supporter de l'OL, cela commence à faire beaucoup. Dans ce climat de violence important, Jorge Sampaoli a livré son analyse, ce vendredi en conférence de presse. "C'est un pas en arrière alors qu'on a eu de la distance avec la pandémie. Mais il faut faire une analyse sociale plus profonde. Cela ne va pas aider les voyages des supporters. Ils ont besoin d'être vu, de participer, mais on doit protéger les joueurs. Avec tous ces incidents, beaucoup de gens critiquent mais on a besoin 'd'obstaculiser' l'autre. La fin des supporters sera aussi la fin du football", a expliqué le technicien argentin en conférence de presse, dans des propos relatés par RMC Sport.

 

L'OM aura peu de marge face à Lens et sera privé de Milik


Confirmant le forfait d'Arkadiusz Milik pour le match face à Lens, dimanche à l'Orange Vélodrome (20h45), Sampaoli a dressé un bel éloge de la formation entraînée par Franck Haise, qui figure à la quatrième place de Ligue 1 et reste sur une défaite face à Strasbourg (0-1). "Lens est physiquement l'une des meilleures équipes, très agressive, avec beaucoup d'intensité. J'ai regardé les derniers matchs de l'OM face à Lens, à chaque fois ils ont été supérieurs. On va devoir être bons dans tous les compartiments, la marge d'erreurs sera très basse. Ils peuvent faire la différence à tout moment et ont de grandes qualités", a-t-il analysé. L'OM, de son côté, tentera de rebondir après le match nul obtenu sur la pelouse d'Angers, mercredi soir (0-0).

>