OM : Sampaoli dévoile pourquoi il a rejoint le club


Jorge Sampaoli est le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille depuis le 26 février dernier et débutera ce mercredi, avec la réception de Rennes à l'Orange Vélodrome en Ligue 1 (19 heures). Porté par une philosophie clairement établie, l'ancien sélectionneur du Chili a tenu sa première conférence de presse, ce mardi. Il a été présenté en des termes élogieux par son président, Pablo Longoria, présent à ses côtés. "Nous sommes ici pour souhaiter la bienvenue à un grand homme mais surtout un grand coach avec lequel on a pu échanger ces dernières semaines. Il amène beaucoup de passion, d’énergie, une philosophie de jeu identifiée avec le club et les supporters. C'est une personne pleine d’exigence, de méthodologie et de travail. C'est l'un des meilleurs coaches dans le panorama international", a glissé le dirigeant espagnol.

"J'ai dit oui avant même d'analyser"


Sampaoli, lui, a reconnu avoir été épris de façon instinctive par l'OM et n'a pas pensé à peser le pour et le contre, au moment d'effectuer son choix. "Je remercie le président pour ses paroles et j'espère être à la hauteur de ce grand club. On va commencer à travailler très vite pour changer la dynamique qui n'est pas idéale. Le choix de l'OM s'est fait pour plusieurs points. C'est un club que je connais depuis longtemps. Je l'ai choisi pour la culture de la ville et des gens. Il y a une identification populaire et passionnelle. Ce fut une joie immense que le club m'invite à participer à ce projet", a-t-il expliqué, avant de continuer : "J'ai dit oui avant même d'analyser. L'idée m'a séduit, j'ai écouté mon instinct."





Par ailleurs, il a confirmé son désir de concurrencer le PSG en Ligue 1. "Oui, au-delà du présent je suis ici pour ça. Je n'ignore pas la réalité, je connais la différence avec les équipes qui sont en haut de tableau. Nous sommes tous désireux pour changer les choses au niveau structurel", a assuré le nouvel entraîneur de l'OM, huitième de Ligue 1, à 23 points du leader lillois, et 21 du club de la capitale. Il entend bien convaincre ses joueurs de la responsabilité présente : "Je compte faire ressentir à mes joueurs ma philosophie et que les joueurs ressentent ce que les supporters ressentent pour ce maillot. Ce maillot doit nous unir, nous rassembler. C’est une valeur qui est un peu oubliée dans le football actuel. Jouer pour le maillot et gagner, c’est ce qui nous rassemble. C’est le message que l’équipe va entendre de ma part. Savourer le jeu et la victoire. Gagner sera une obligation. "

>