OM : Payet livre ses vérités sur ses rapports avec Thauvin


Dimitri Payet et Florian Thauvin sont deux éléments offensifs majeurs de l'OM. Un club phocéen qui n'a pas toujours pu, dans un contexte parfois compliqué, compter sur eux dans cet exercice 2020-2021. Ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille, André Villas-Boas avait dévoilé en janvier dernier que les deux hommes n'entretenaient pas les meilleures relations. "Ils ne vont pas passer des vacances ensemble, mais le plus important, c'est l'OM. Ils ont joué plusieurs années ensemble, ce n'est pas la première fois dans ma carrière que je vois ça dans un vestiaire", avait-il glissé à l'époque.

 

"Est-ce que toi, tu pars en vacances avec tous tes collègues de travail ?"


Ce mardi, en conférence de presse, Payet a été sondé sur le fait que l'OM gagne plus quand il était aligné sans Thauvin sur le terrain. Placide dans sa réponse, le numéro 10 du club phocéen a tenté d'apaiser la situation : "Si mes souvenirs sont bons, à l'époque où il y avait encore le coach Garcia, quand on était sur le terrain ensemble c'était plus de 2 points par match de moyenne. Là, c'est inférieur à ça. On gagne peut-être moins ensemble mais ça ne démontre aucun problème. Peut-être que je ne pars pas en vacances avec Flo, mais est-ce que tu pars en vacances avec tous tes collègues de travail ?  Voilà, bah c'est pareil pour nous", a-t-il rétorqué au journaliste. "Il n'y a pas eu tout ce qui s'est dit, écrit."

Si vraisemblablement, les deux hommes ne sont pas les meilleurs amis du monde, le natif de Saint-Pierre a expliqué que l'OM avait, ces derniers temps, su trouver un état d'esprit positif, avec l'intérim de Nasser Larguet. "Aujourd'hui, on a quelque chose qu'on a retrouvé et c'est aussi lié aux résultats en ce moment. On retrouve de bonnes choses, c'est l'unité. On continue à travailler ensemble malgré tout ce qui se passe autour." Après avoir su tenir l'OL en respect, dimanche soir à l'Orange Vélodrome (1-1), Marseille tentera de confirmer face au leader lillois, mercredi, sur la pelouse du stade Pierre-Mauroy (21h00).

>