OM : Payet laisse la main à Longoria

La sensation du devoir accompli. C'est l'impression qui est ressortie du discours de Dimitri Payet après le succès décisif de l'Olympique de Marseille samedi face à Strasbourg (4-0), synonyme de deuxième place au classement final de Ligue 1 et de qualification directe pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Pour l'offensif marseillais, c'est désormais aux dirigeants du club de prendre le relais durant l'intersaison.

Blessé mais présent dans les couloirs du Vélodrome pour soutenir ses coéquipiers, Dimitri Payet est passé devant les micros des journalistes après la rencontre remportée par les siens. "Ça change beaucoup de choses. Maintenant nous c'est terminé, ce sont nos dirigeants qui vont travailler, et ça permet de travailler plus sereinement parce qu'on sait qu'on sera déjà qualifiés dans cette phase de poules."

L'objectif européen est donc rempli et l'international tricolore compte désormais sur Pablo Longoria et l'équipe dirigeante pour faire en sorte de boucler plusieurs dossiers en attente. Le cas de William Saliba, prêté par Arsenal cette saison, est l'un de ceux-là. Celui de Jorge Sampaoli, qui aurait pu être compliqué en cas d'échec dans la course à la LdC, ne devrait plus être à l'ordre du jour.


>