OL : Thomas Lemar, Lucas Digne et Steven Nzonzi sur la short-list

L’Olympique lyonnais se prépare à un hiver chargé. Comme l’a confié Juninho lundi en marge du tirage au sort des 8emes de finale de la Ligue des Champions, qui donné la Juventus Turin comme adversaire à l’OL, les Gones seront actifs sur le marché des transferts en janvier. Le directeur sportif du club rhodanien a donné comme objectif, le recrutement de trois joueurs, un par ligne. Un latéral gauche était déjà dans le viseur. Mais les graves blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde dimanche contre Rennes (0-1) ont bouleversé les plans lyonnais. Le Parisien cite ce mardi trois internationaux français qui figurent sur la short-list de l’OL : Thomas Lemar, Lucas Digne et Steven Nzonzi. Trois, comme le nombre de joueurs que pourront ajouter tous les clubs qualifiés pour les 8emes de finale de la Ligue des Champions sur leur liste A pour la phase éliminatoire de la compétition, y compris s’ils ont disputé la phase de groupes avec un autre club. Le point sur la situation de chacun des noms évoqués.
 
Juninho sur le mercato : ''Ça va bouger''
 
​​​​​​​


Thomas Lemar (Atlético Madrid, 24 ans)

Sous contrat jusqu’en 2023
20 matchs TCC cette saison (dont 9 comme titulaire), 0 but et 0 passe décisive

Thomas Lemar n’arrive pas à s’imposer durablement à l’Atlético Madrid. A la peine pour trouver sa juste place dans le collectif des Colchoneros, l’ailier des Bleus est extrêmement irrégulier et pèse trop peu offensivement (impliqué sur 9 buts en 63 apparitions depuis 18 mois). A l’approche de l’Euro 2020, l’ancien Monégasque pourrait chercher à se relancer pour assurer sa place dans le groupe France. Un prêt pourrait satisfaire toutes les parties, plus qu’un transfert sec, l’Atlético ayant en l’état la certitude de perdre gros par rapport à sa mise de départ (70 millions d’euros à l’été 2018).

Lucas Digne (Everton, 26 ans)

Sous contrat jusqu’en 2023
20 matchs TCC cette saison (dont 19 comme titulaire), 1 but et 4 passes décisives

Après des années passées à courir après du temps de jeu, au PSG puis au FC Barcelone, Lucas Digne est devenu un cadre d’Everton. Tireur de coups de pied arrêtés, même capitaine pour trois matchs de Premier League, le latéral gauche n’a manqué que 90 minutes sur les 20 rencontres des Toffees toutes compétitions confondues cette saison. A priori, Everton n’est donc pas vendeur. Mais la situation compliquée du club (16eme de Premier League), la perspective de disputer la Ligue des Champions et d’être mieux exposé pour les Bleus pourrait séduire Digne. L’OL devra toutefois y mettre le prix, probablement autour de 25-30 millions d’euros.

Steven Nzonzi (Galatasaray, 31 ans)

Prêté jusqu’à la fin de la saison par l’AS Rome, sous contrat jusqu’en 2022
15 matchs TCC cette saison (tous comme titulaire), 0 but et 1 passe décisive

Steven Nzonzi vit des temps compliqués à Galatasaray. Ecarté jusqu’à nouvel ordre par le club où il est prêté pour un écart à l’entraînement dans la foulée de la claque reçue contre le PSG (5-0), le milieu formé à Amiens pourrait rapidement être renvoyé à l’AS Rome. Les Giallorossi ne comptant a priori pas sur lui, il n’est pas exclu qu’il soit à nouveau prêté en janvier. Champion du monde comme Lemar, Nzonzi a lui aussi besoin de se montrer dans la perspective de l’Euro 2020. Quoi de mieux qu’un 8eme de finale de Ligue des Champions contre la Juventus avec un club français pour cela ?