OL : Anthony Lopes très amer

Les supporters lyonnais nés au XXIe siècle n'avaient jamais vu ça. Jamais, en effet, leur club n'avait pointé aussi bas au classement depuis l'année 2000, au terme d'une saison. Seulement huitièmes, et donc privés de coupe d'Europe la saison prochaine, les hommes de Peter Bosz ont déçu leurs fans dans les grandes largeurs. Figure de l'équipe, Anthony Lopes a livré son analyse et tiré un bilan cash de l'exercice.

Dans un long entretien accordé à L’Équipe le portier lyonnais n'a pas fait de langue de bois et a laissé parler sa franchise habituelle, notamment au moment de répondre à une question sur ce fameux pire classement au XXIe siècle pour Lyon. "C'est très, très dur. Honte est un mot fort, mais c'est ça, quand même. C'est impardonnable. [...] Cette saison a été catastrophique pour tout le monde, sur tous les plans."

Juninho, "un coup au moral"


Pour tenter d'expliquer les causes de cette saison globalement ratée, Anthony Lopes a notamment évoqué le départ inattendu de Juninho au mois de décembre, qui "a pu mettre un coup au moral de certains joueurs comme Lucas (Paqueta)". Il a également mentionné la philosophie de jeu amenée par Peter Bosz que les joueurs ont "peut-être mis un peu de temps à comprendre". Une chose est sûre pour lui, pas question de revivre une telle saison. "C'est impossible" conclut-il.

 


>