Mandanda fixé sur son sort

Panoramic

Le début de l'aventure bretonne de Steve Mandanda était de bon augure, mais le portier international tricolore s'est blessé samedi, à l'occasion du déplacement du Stade Rennais sur la pelouse de l'AS Monaco (1-1, 2e journée de Ligue 1). Sur une sortie provoquant par ailleurs un penalty en faveur des Monégasques, Mandanda a été victime d'une entorse à un genou. D'abord inquiets, les médecins du club breton ont finalement livré un verdict plus optimiste que prévu.

Comme le confirme L’Équipe ce mercredi dans ses colonnes, le champion du monde 2018 ne devrait pas être absent plus de trois semaines. Le quotidien précise cependant qu'aucune date de retour n'est pour l'heure fixée en ce qui concerne le gardien de but. Selon l'évolution de sa blessure, il pourrait même revenir d'ici une semaine, dans le scénario le plus optimiste.

 

Mondial toujours espéré

Âgé de trente-sept ans, Steve Mandanda a débarqué cet été au Stade Rennais, lassé de son rôle de suppléant à l'Olympique de Marseille. Le but du portier rennais était de se donner toutes ses chances de réintégrer l'équipe de France pour participer au Mondial 2022 (20 novembre-18 décembre). Il devrait donc pouvoir revenir rapidement sur les pelouses pour tenter d'atteindre cet objectif. En attendant, c'est Dogan Alemdar qui le remplacera provisoirement.


>