Luis Fernandez : « Messi va nous donner du plaisir »

Panoramic

Que pensez-vous de l’arrivée de Lionel Messi au PSG ?

Je suis content. J’ai toujours admiré Messi en tant que joueur du Barça. On l’a suivi, on l’a regardé pendant toutes ses années sur beIN. On a pu voir tout le talent de ce joueur. Le voir arriver à Paris c’est une satisfaction, une joie. Je suis heureux qu’il vienne au Paris Saint-Germain et dans notre championnat. Je pense que Messi va encore avoir de la motivation et de l’envie pour réaliser de belles choses avec le PSG.

Vous attendiez vous à cette signature à Paris ?

En Europe, il y a deux clubs, le PSG et Manchester City, qui peuvent recruter à tout moment. Dans cette situation particulière, les autres clubs européens étaient plus en difficulté. City a décidé de dépenser 100 millions d’euros pour Grealish. Messi savait que ça se jouerait entre ces deux clubs. Il a choisi Paris. Il sait qu’il va être très bien reçu, il va être adulé. Beaucoup de joueurs sont sud-américains. Neymar, avec qu’il a joué à Barcelone, l’attend de pied ferme.

Que va apporter l’Argentin au PSG ?

Il arrive à 34 ans mais il a envie de donner le maximum. Messi c’est quand même six Ballons d’or. C’est un joueur exceptionnel qui nous a donné et qui va encore nous donner du plaisir. Il aura cette motivation supplémentaire, de vouloir prouver qu’il peut réussir ailleurs qu’à Barcelone. Il l’a fait cet été avec la Copa America. C’est un nouveau challenge pour lui. Même s’il a l’air timide, réservé, qu’on ne l’entend pas, ça reste un compétiteur. Sur le terrain, dès qu’il touche le ballon, on sent qu’il peut faire la différence.

En tant qu’ancien entraîneur du PSG, comment imaginez-vous le onze parisien ?

Je mettrai 3 défenseurs Kimpembe, Ramos et Marquinhos. Sur les côtés, deux joueurs qui apportent beaucoup offensivement, Bernat et Hakimi. Devant, un triangle composé de Messi, Neymar et Mbappé. Dans l’entrejeu, il y aura ensuite un roulement avec Paredes, Verratti, Wijnaldum, Gueye et Herrera : des joueurs qui vont devoir être assez forts au milieu. Notamment face à des équipes où il y aura de l’intensité et de l’engagement. Il faudra qu’il y ait du répondant. On sait que ce n’est pas la qualité première de Messi. Mais ce n’est pas ce qu’on lui demande. On attend de lui qu’il soit adroit, efficace, marquer des buts, faire des passes décisives.

Désormais, le PSG semble parfaitement armé pour remporter la Ligue des Champions…

Sur le papier oui. Mais il faut qu’on laisse l’entraineur tranquille, qu’on ne lui mette pas trop de pression, qu’on le laisse faire ses choix et mettre son système en place. Je n’aimerais pas que Mauricio Pochettino parte après six mois et qu’il aille gagner la Ligue des Champions ailleurs… L’entraineur a son importance. C’est à lui d’imposer ses idées et de mettre sa patte dans cette équipe. Il a un effectif énorme et impressionnant pour réussir.


>