Longoria : ''L'OM est le seul club qui peut accepter un président jeune''



L'aventure de Pablo Longoria a débuté dans le milieu du football alors qu'il n'avait que dix-huit ans. Un peu plus de quinze années plus tard, l'Espagnol est déjà président d'un club puisqu'il a été bombardé à ce poste le 26 février 2021 par Frank McCourt, patron de l'Olympique de Marseille. Une ascension éclair que Pablo Longoria lui-même peine à réaliser.

Interrogé ce samedi par Florent Sinama Pongolle, dans le cadre du Canal Football Club, l'homme fort de l'OM s'est montré très "cash" sur le sujet : "C'est anormal. Mais c'était aussi anormal de commencer dans le football à dix-huit ans." Pour lui, seul Marseille pouvait permettre la réalisation d'un tel rêve : "C'est la magie de Marseille. Je crois que c'est le seul club au monde qui peut accepter d'avoir un président étranger et jeune, parce que Marseille est la ville de toutes les nationalités. Il y a beaucoup de cultures et c'est pour ça que c'est l'unique club où cela était possible."

Besoin de vibrer


Le président phocéen en a également profité pour dire son amour pour le spectacle proposé par le football. "Je bouge beaucoup. Avant chaque match, je préviens les autres présidents que je suis passionné. C'est la vraie passion. (...) A chaque fois qu'il se passe quelque chose d'important, j'ai besoin de me libérer pendant le match. Je ne peux pas regarder un match sans bouger, sans émotion." Et il est un moment qu'il attend désormais avec énormément d'impatience : "Je crois que le jour où il y aura une explosion (de joie) du public du Vélodrome, tous ensemble, ce sera l'un des moments les plus spéciaux de ma vie."

>