L'interminable vente de l'Olympique Lyonnais à John Textor se rapprocherait de son terme

Icon Sport

L'Olympique Lyonnais vit des heures difficiles. Que ce soit sur le plan sportif ou économique, le club rhodanien n'est pas dans les meilleures conditions. En championnat, l'OL pointe à la huitième place et détient un retard de dix points sur le Stade Rennais, première équipe du podium. Si l'arrivée de Laurent Blanc sur le banc à la place de Peter Bosz a remis un peu d'énergie dans l'équipe, tous ses maux ne se sont pas estompés. Depuis quelques mois, le club est tout proche d'une vente à l'investisseur du groupe Eagle Football, John Textor, mais peine à finaliser le dossier. En début de semaine, l'OL Groupe avait accordé un délai de mise en garde à l'Américain, lui laissant jusqu'à dimanche pour finaliser le dossier. Les Lyonnais se sont ensuite rétractés et ont poussé le délai à mercredi prochain. Une nouvelle fois, l'OL Groupe a laissé un temps plus long à Eagle Football de finaliser la vente de l'Olympique Lyonnais. Ceci a été publié dans un communiqué. 

 "Sur la base des déclarations et des fortes assurances d'Eagle Football et de M. John Textor, les vendeurs et la Société ont considéré qu'au vu des progrès réalisés, il existait une probabilité suffisante qu'un closing ait lieu rapidement."


>